Les Parcelles du bonheur par Victoria Connelly

Partager, merci !
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Parcelles du bonheur par Victoria Connelly. Voici le résumé du livre, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteure.

Les parcelles du bonheur, voici un large extrait du roman, mais pour commencer, découvrons qui est l’auteure.

Victoria Connelly a étudié la littérature anglaise à l’université de Worcester, avant de se marier dans un château médiéval du Yorkshire puis de s’installer à la campagne. Elle vit entourée de son mari artiste et de leurs animaux.

Elle a écrit plusieurs comédies romantiques qui ont connu un succès international mais aussi des romans, des nouvelles, des livres pour enfants et même son autobiographie.

Victoria Connelly est passionnée par la littérature, les animaux, les monuments historiques, mais aussi par les roses, dont sa maison est entourée !

Les parcelles du bonheur, le résumé :

La famille Jacobs vit à Orley Court depuis des générations. Mais lorsque le mari de Vanessa Jacobs meurt et qu’elle hérite de la propriété, elle s’aperçoit que leurs finances sont au plus mal. Pour pouvoir continuer à vivre dans leur demeure bien-aimée, ses filles et elle sont dans l’obligation d’en céder une partie – ce qui n’est pas du goût de la belle-mère de Vanessa, qui réside elle aussi à Orley.

De nouveaux habitants s’installent donc au domaine : Laurence Sturridge et son père, Marcus. Ce dernier espère surmonter la perte de son épouse tandis que Laurence tente de relâcher la pression constante qu’il subit dans son travail.

La beauté d’Orley Court leur offrira-t-elle l’apaisement et de meilleures perspectives ? Alors que les deux familles entament chacune un nouveau chapitre de leur vie, des secrets sont dévoilés et des relations mises à l’épreuve. Au cours d’un magnifique été anglais, la magie d’Orley Court permettra-t-elle à l’amour de les rapprocher ?

Les parcelles du bonheur, l’extrait :

La vie de Vanessa changea pour toujours avec ce seul baiser et elle sut qu’elle ne retournerait jamais à Londres. Ayant grandi dans la capitale, elle était habituée à l’agitation continuelle de la ville et cela lui avait fait un choc de se retrouver, du jour au lendemain, en pleine campagne ; mais elle s’y était rapidement accoutumée. En fait, comment ne pas tomber amoureuse d’Orley Court, avec son incroyable architecture et son jardin romantique à l’anglaise, plein de glycines et de roses ? Et elle avait réussi à y importer un peu de l’éclat londonien en organisant des fêtes mémorables où elle invitait ses amis de longue date.

Ils faisaient alors leurs valises pour venir la mettre au courant de tous les potins de Londres. Oh oui ! Au fil des ans, il y avait eu beaucoup de fêtes à Orley, mais moins les derniers temps. Et pas depuis la mort de son mari bien- aimé, Oliver.

Alors qu’elle regardait par l’une des grandes fenêtres à meneaux le jardin glacé par l’hiver, Vanessa se demandait où avaient fui toutes ces années : ces merveilleuses années mêlant amour et travail. Elle avait eu la chance de mener une existence vraiment épanouissante avec un métier qu’elle adorait, deux filles qu’elle chérissait et I’homme qu’elle aimait à ses côtés. Repensant à cette journée, voilà trente ans, où elle était tombée amoureuse en même temps d’un homme et d’une maison, la tristesse l’envahit malgré elle. Il ne restait plus qu’ Orley à présent et pas en très bon état.

Accès direct au livre

Broché

Kindle

4.82 (720 votes)
(4.84)
(4.53)
(4.70)

Partager, merci !
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. Très beau style d’écriture et l’histoire est très belle, très heureuse d’avoir découvert cette auteure que je ne connaissais pas.

  2. On entreprend une belle ballade bucolique dans la campagne anglaise quand on lit cette histoire, elle est plaisante et plutôt captivante, j’ai beaucoup aimé.

    1
  3. Tout est cousu de fil blanc dans cette histoire qui ne manque pas de romantisme et de charme. Enfin une histoire plaisant et où la vulgarité est totalement absente.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *