Burn-Out de Didier Fossey

Partager, merci !

burnout2

Didier Fossey est né à Paris en 1954. Une fois son CAP de garçon de restaurant obtenu, il a travaillé sur le paquebot France ainsi que dans différents établissements parisiens et a finalement ouvert son propre restaurant.

C’est en 1984 qu’il décide de tout laisser tomber pour entrer dans la police, à Paris. Il a travaillé de 1986 à 2001 dans la brigade anticriminalité de Nuit du 13e arrondissement. Ces nombreuses nuits de planque et de traque lui permettent, bien des années plus tard, de s’inspirer en partie de ce qu’il a vécu, afin d’écrire des romans policiers captivants et totalement plausibles.

burnout

L’histoire:

Paris. Avril 2014. Une série de vols d’objets d’art a lieu dans les cimetières parisiens. La police est sur le coup, mais, lors d’une nuit de planque, un policier se fait assassiner.

Pas de témoins. Peu d’indices. Ses collègues présents sur place n’ont rien vu.

Boris Le Guenn, chef de groupe de la B.A.C. au 36 quai des Orfèvres, est saisi de l’affaire. Malgré son manque d’effectifs et plusieurs enquêtes à gérer, il devra en plus faire face à la descente aux enfers d’un de ses hommes…

Le temps passe. Les vols se multiplient, les crimes aussi et les pistes sont dérisoires. Boris Le Guenn et son équipe doivent mener à bien ces affaires, non sans danger pour eux, tant sur le plan professionnel que personnel. C’est un monde désenchanté, un monde dans lequel l’histoire ne se termine ni bien ni mal, elle se termine c’est tout. Certains flics boivent pour oublier, d’autres ont une démarche plus radicale, violente, imprévisible…

BURN-OUT, nuits de planques et de filoches. Ça pue la clope, le sang et la sueur de ceux qui veillent sur la population. Ces flics, obsédés par leur boulot, à qui on demande de laisser au vestiaire leurs problèmes personnels, sont vite rattrapés par leurs démons et leur paquetage s’alourdit de quelques cauchemars…

Obtenez maintenant un extrait en ligne ou le téléchargement complet de: Burn-Out

 


Partager, merci !

1 commentaire

  1. Une histoire qui nous plonge certes dans une fiction mais tellement proche de la réalité… Captivant et se lit avec facilité.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.