C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciennes

Partager, merci !

C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciennes par Carole ARRIBAT. Voici le résumé du roman ainsi que l’accès direct au livre.

Découvrez ci-dessous le résumé du roman, mais auparavant, voici quelques mots de l’auteure.

Dès mon plus jeune âge, je me découvre une passion pour la musique, s’en suivent onze années de pratique de l’Alto et en parallèle onze années de danse moderne jazz.

Un parcours scolaire classique, une formation artistique refusée par mes professeurs au motif que mon niveau en français n’est pas bon.

Aujourd’hui, la vie m’a permis de goûter à l’écriture. Une rencontre change parfois un destin et les rêves que l’on pensaient inaccessibles deviennent réalité. Le tout est d’avoir foi en soit et de ne jamais renoncer.

C’est à la fin du bal qu’on paie les musiciennes, le résumé:

Imaginez-vous sur un lit d’hôpital.
Totalement immobile.
La connexion avec le monde extérieur est inexistante.
Que faites-vous ici ? Comment avez-vous atterri dans cette chambre ?
Aucun souvenir !

Comme seul repère : une heure, ou plutôt des heures qui reviennent inlassablement, comme des signaux à votre inconscient, impossibles à déchiffrer.

Quels seraient vos souvenirs ? À quoi penseriez vous en premier ? À quoi se raccrocher quand plus rien ne semble avoir de sens ?
Et si la roue avait tourné et que votre passé se jouait de vous ?

Accès direct au livre


Partager, merci !

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.