De l’Amour comme s’il en pleuvait d’Azel Bury

Partager, merci !

De l’Amour comme s’il en pleuvait d’Azel Bury. Voici le résumé de l’histoire, les avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

Azel Bury est née en 1965 à Marseille (France). C’est une auteure indépendante, auto-éditée, qui vit dans le sud de la France.

C’est en 2008 qu’elle a écrit son premier roman: « La Femme qui tua Stephen King » qui est un pur délire, pour reprendre ses propres termes, ainsi qu’une belle réflexion sur les auteurs et le succès.

Voici le résumé de son roman: De l’Amour comme s’il en pleuvait. Un feelgood book, avec de la romance et de l’humour !

L’histoire:

La vie se déroule comme une autoroute à deux voies : je suis sur celle de droite et je n’ai aucune envie d’embrayer.
Je les vois toutes, les copines, foncer droit dans le mur de la destinée… elles sont heureuses pendant six mois, un an, et puis c’est le chaos, la descente aux enfers, la rupture et la dépression. Non merci, pas pour moi. J’ai choisi mon camp.
Lisa aussi.
Elle a choisi le camp adverse.

Accès direct au livre

numérique

broché


Partager, merci !

3 commentaires

  1. Il s’agit d’une nouvelle très rafraichissante. L’alternance de l’histoire principal et du roman du protagoniste est succulente. Le tout est léger et bon comme une sucrerie qu’on déguste quand on a un peu les idées noires. J’aime cette aventure palpitante dans laquelle nous plonge l’auteur avec de l’humour présent du début à la fin et au suspense savamment dosé.

    2

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.