Le Loup des Cordeliers par Henri Loevenbruck

Partagez ce contenu, merci!

Le Loup des Cordeliers par Henri Loevenbruck. Voici le résumé, l’extrait ainsi que les votes et avis des lecteurs. Découvrez également la biographie de l’auteur.

Le Loup des Cordeliers, plongez dans une fresque magistrale des premiers jours de la Révolution. Mais auparavant, découvrons qui est l’auteur ?

Qui est Henri Loevenbruck ?

Henri Loevenbruck est né en 1972 à Paris. Fils d’enseignants, il grandit dans le quartier de la Nation et hérite de ses parents d’une passion pour la culture anglo-saxonne.

A 25 ans, après des études littéraires, il épouse d’ailleurs une Anglaise et part vivre avec elle en Angleterre puis ils reviennent en banlieue parisienne. Après quelques pas dans le journalisme et la musique, au milieu des années 90, amoureux de la littérature de l’imaginaire, il fonde Science-Fiction Magazine avec Alain Névant, un ami d’enfance.

Après avoir tenu le poste de rédacteur en chef de ce magazine pendant plusieurs années, il décide ensuite de se consacrer pleinement à l’écriture. Il partage aujourd’hui son temps entre les romans et les scénarios, avouant son penchant pour le thriller investigatif, la Fantasy et le roman d’aventure en général.

Le Loup des Cordeliers

Le Loup des Cordeliers, le résumé :

Mai 1789, un vent de révolte souffle sur Paris.

Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.

Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris…

Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l’ambition, le caractère, les plans secrets.

Alors que, le 14 juillet, un homme s’échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l’identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l’un des plus grands complots de la Révolution française ?

Le Loup des Cordeliers, l’extrait :

Gabriel chercha les pièces au fond de sa bourse. À tout juste vingt-trois ans, ce fils de la petite bourgeoisie d’Évreux avait déjà vu du pays, lui qui avait quitté sa ville natale pour aller apprendre le métier d’imprimeur à Cantorbéry, puis étudier la philosophie, l’histoire et la rhétorique chez les Jésuites à Liège.

Pourtant, il s’apprêtait à pénétrer pour la première fois dans la ville des Lumières, de Voltaire et des encyclopédistes, et aucune autre cité au monde n’avait jamais tant fait rêver ce jeune homme, passionné de logique et de libre-pensée.

Aussi, rien à cet instant n’aurait pu gâcher son plaisir, ni la taxe, ni la douleur et la fatigue que lui avait imprimées son expédition, ni même le souvenir de la colère de son père qui, dans une cinglante missive, lui avait ordonné de rentrer à Evreux pour reprendre l’imprimerie familiale. Gabriel, lui, était animé d’une tout autre ambition.

Après ses études, il avait publié chez un libraire liégeois une critique approfondie de L’Enquête d’Hérodote, qui avait reçu un succès d’estime, et sa recherche acharnée de la vérité historique avait nourri chez lui une vocation dont plus rien ne pouvait le détourner.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.86 (70 votes)
(4.79)
(4.66)
(4.88)

Partagez ce contenu, merci!

3 commentaires

  1. Un roman qui est extrêmement bien documenté, riche, précis et très bien construit. j’ai beaucoup appris sur la Révolution grâce à tous les détails historiques racontés au milieu de ce thriller.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *