Leçon de maquillage par Bobbi Brown

Leçon de maquillage: Pour toutes, de la débutante à la pro. Résumé du livre incluant les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au guide.

Bobbi Brown est américaine, elle est maquilleuse artistique et son talent lui a fait accéder à une renommée qui est rapidement devenue internationale.

Après avoir étudié l’art du maquillage de théâtre à l’Emerson College de Boston, Bobbi Brown est allée exercer son nouveau métier à New York.

Par la suite, elle fondera la marque Bobbi Brown Cosmetic, tiendra la chronique beauté d’une émission quotidienne américaine, et sera souvent invitée sur le plateau d’Oprah Winfrey.

Son savoir, elle le partage également à travers ses livres, dont voici la présentation de ce guide pratique et théorique qui est devenu une référence dans son domaine: Leçon de maquillage: Pour toutes, de la débutante à la pro.

leçon de maquillage

Résumé:

Le guide incontournable et complet du maquillage, pour le débutant jusqu’au professionnel. La maquilleuse des stars explique pas à pas toutes les bases du maquillage quotidien : acheter le bon matériel et bien l’entretenir, préparer sa peau au maquillage, choisir son fond de teint en fonction de sa couleur de peau, savoir utiliser les anti-cernes, bien se maquiller les yeux en fonction de leur couleur et de leur forme, choisir les bonnes nuances pour les poudres et les blush. Et aussi : comment se maquiller pour des occasions spéciales (mariage, soirées), comment se maquiller quand on est ado, quand on viellit, quand on est enceinte, quand cest un mauvais jour. Enfin, un focus sur le maquillage de pro : la parfaite trousse de maquillage des pro, maquiller pour des photos, pour un magasine, pour un film, pour un défilé de mode. LA bible du maquillage.

Extrait:

Lorsque j’ai commencé à travailler comme artiste maquilleuse indépendante, il était presque impossible de trouver des livres sur le maquillage professionnel. Si l’offre s’est améliorée depuis, les ouvrages de qualité restent rares et peu accessibles. Après avoir exploré en vain d’innombrables librairies à la recherche du manuel idéal, j’ai finalement décidé d’écrire mon propre guide. Le concept était simple : je voulais décrire des leçons complètes de maquillage, étape par étape, accompagnées de conseils de professionnels et illustrées de belles photos. En somme, je voulais un ouvrage de référence exhaustif destiné à toutes les personnes qui s’intéressent à la beauté.

Les femmes sont souvent intriguées, voire déconcertées, par les cosmétiques, et beaucoup aimeraient en savoir plus sur l’art de magnifier un visage. Au fond, elles cherchent toutes la même chose : se sentir belles tout en restant elles-mêmes. Pour tenter de répondre à ce désir universel, j’ai créé, dès l’âge de douze ans, le «look naturel» qui m’a rendue célèbre. Au collège, j’utilisais la poudre bronzante de ma mère et me tapotais les joues, le front, le nez et le menton, jusqu’à avoir vraiment l’air de rentrer de vacances. J’appliquais aussi son rouge à lèvres puis l’essuyais soigneusement. Je voulais que les autres me disent que j’étais jolie, mais pas qu’ils voient le maquillage.

Des années plus tard, devenue artiste maquilleuse, j’ai beaucoup appris des plus grands professionnels. Ma première réalisation consistait en un savant mélange de look nature et de touches de couleur audacieuses. J’ai travaillé avec George Newell qui faisait de belles peaux pâles, des lèvres rouges très «années 80», des joues couleur bronze et des yeux sombres. Ce n’était pas mon style, mais son talent était immense et il m’a transmis un savoir unique. J’ai également étudié sous l’égide de Linda Mason, artiste renommée pour son utilisation abstraite des couleurs. Elle m’a poussée dans mes retranchements et à oser l’inattendu. Enfin, j’ai découvert le travail de celle qui devint mon mentor, Bonnie Maller, responsable maquillage pour Bruce Weber et pour toutes les publicités de Perry Ellis, Calvin Klein et Ralph Lauren. Son style était très nature, elle avait le même sens de l’esthétique que moi. Cette rencontre a changé ma vie. Son maquillage, toujours soigné et naturel, a beaucoup contribué à faire émerger mon propre style.

Ainsi, à mes débuts, j’étais une véritable éponge, apprenant des autres puis multipliant moi-même les expériences pour voir ce qui me plaisait. Avec le recul, je pense que cette époque a remplacé toutes les formations académiques et tous les diplômes possibles. Je lisais et étudiais tout ce que je pouvais trouver sur la mode, j’essayais de recréer les looks… J’ai d’abord assisté des artistes maquilleurs, puis j’ai commencé à diriger ma propre équipe.

Lorsqu’on vous embauche pour un défilé de mode, vous rencontrez le créateur, et parfois même le styliste, pour discuter du look qu’ils ont en tête et si possible faire un essai sur un mannequin. Le maquillage doit être à la fois esthétique et assorti aux vêtements. Je m’essayais par exemple à appliquer de l’anticernes sur les lèvres pour obtenir une bouche pâle valorisant des yeux charbonneux à la Brigitte Bardot, ou au contraire à peindre des lèvres roses éclatantes pour réveiller des yeux très peu maquillés. Je me souviens aussi avoir utilisé sur la bouche un crayon pour les yeux, lançant ainsi la mode des lèvres marron.

Accès direct au livre

4.88 (944 votes)
(4.80)
(4.40)
Partagez ce contenu, merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. C’est un livre très complet, agréable à lire, on y aborde bien sûr le maquillage mais ça va plus loin, il s’agit également d’un livre sur la beauté en général. Les techniques de maquillage sont clairement décrites, je m’attendais pas à autant et aussi bien expliqué.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *