Gravé dans le sable de Michel Bussi

Partager, merci !

Gravé dans le sable de Michel Bussi. Voici le résumé du livre, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

Gravé dans le sable, voici le résumé du roman. Mais auparavant, découvrons qui est l’auteur.

Les livres de Michel Bussi sont très appréciés du public; les résultats le prouvent. Par exemple, rien que pendant l’année 2013, il a vendu plus de 480’000 livres, et il fait encore mieux en 2014, avec plus de 840’000 livres vendus. Il est le 3e auteur français le plus lu en 2015.

Né en 1965, cet auteur français est également : politologue et professeur de géographie à l’université de Rouen. A la lecture de ses différents romans, vous pourrez constater que la Normandie y est présente de façon récurrente.

Ses romans ont déjà été vendus dans 31 pays, parmi lesquels les USA, Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne, Chine… (29 langues) et plusieurs d’entre eux vont être portés au cinéma.

Gravé dans le sable, l’histoire:

Juin 44. Le soldat Lucky est tombé sur une plage normande. Vingt ans plus tard,
Alice, sa fiancée, apprend le pacte insensé conclu sur le bateau quelques heures
avant le carnage. Et va tout faire pour qu’éclate, enfin, la vérité.

Quel est le prix d’une vie ?

Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.

Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n’a plus rien à perdre lorsque vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.

De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins… au risque de réveiller les démons du passé.

L’extrait:

La péniche ouvrit son ventre. Les cent quatre-vingt-huit rangers plongèrent dans l’eau froide puis se dispersèrent rapidement. Vus du haut de la Pointe-Guillaume, ils n’étaient guère plus grands que des fourmis sur une nappe froissée.
Difficiles à viser.
Lucky Marry parvint le premier sur la plage, à peine essoufflé. Il s’allongea dans le sable humide, protégé par un petit bloc de granit et la lourde caisse d’explosifs qu’il posa devant lui. Il entendit des bruits de pas rapides dans son dos et un souffle court. Ralph Finn se jeta lui aussi derrière l’abri de fortune.
Vivant !
Il regarda un instant la Pointe-Guillaume, tout en haut dans la brume, puis le mur de béton, cinquante mètres devant eux. Il sourit à Lucky, un sourire de brave type pris dans la tourmente du monde, et pourtant prêt à se comporter jusqu’au bout en héros anonyme.

Une explosion retentit à moins de dix mètres d’eux. Sans un cri. Des nuages de sable mouillé s’élevèrent. Alan Woe surgit du brouillard et s’allongea à côté de Lucky et Ralph.
Vivant lui aussi !

Son regard s’enfonça dans celui de Lucky. Un regard calme, empreint de sagesse. Un supplément d’humanité. A quoi cela lui servait, ici ?

– Un ! hurla le lieutenant Dean. Immédiatement, comme des machines bien entraînées,
Lucky, Ralph, Alan pointèrent leurs armes en direction de la Pointe-Guillaume et tirèrent. La mitraille devint soudain assourdissante. Une pluie de balles s’abattit sur le blockhaus juché au sommet du piton rocheux. Tout en visant, Lucky se forçait à penser à Alice. Il s’en sortirait, grâce à elle, comme toujours.
Un hurlement déchira le vacarme des détonations. Le malheureux Benjamin Yes n’était pas allé loin.

– Deux ! hurla Dean
Déjà ?
Tout en continuant de tirer à l’aveugle, Lucky se retourna. Dans le flux et reflux de l’eau souillée, il observa un instant les corps des compagnons tombés, les corps des compagnons blessés, les corps inertes aussi de ceux qui n’avaient pas osé aller au bout, courir à découvert, sortir plus que la tête de l’eau.
Parmi eux, Oscar Arlington. Il parvenait enfin sur la plage. Trempé, rampant dans la boue grise, il se rapprochait lentement de la caisse d’explosifs. Il tremblait, incapable de saisir son arme, les yeux injectés de sang.
Lucky croisa le regard effaré d’Arlington.

Accès direct au livre

numérique

broché

CD


Partager, merci !

2 commentaires

  1. L’intrigue est superbe, les personnages émouvants et le style fluide et percutant. Une histoire truffée de fausses pistes, de quiproquos et de nœuds à démêler, tout ce que j’aime. Très bon livre.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.