MERY par Cédric Charles ANTOINE

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mery par Cédric Charles ANTOINE. Voici le résumé et l’extrait de l’histoire, les avis ainsi que la biographie de l’auteur.

Mery, découvrez ci-dessous le résumé et l’extrait de l’histoire, sans oublier les votes et avis des lecteurs. Mais pour commencer, voici quelques mots concernant l’auteur.

Breton devenu Normand, Cédric Charles ANTOINE mène une vie entre terre et mer, passionné par la navigation et les vieilles demeures.

Écrivain indépendant, auteur de nombreux romans à succès, ses livres sont un subtil mélange de suspense sur fond de drame historique…

Mery

Mery, le résumé :

Mery Lo, la célèbre artiste peintre, est décédée sur son île bretonne !

Cette personnalité extravagante, au parcours fascinant, défrayait la chronique par son indépendance revendiquée à une époque où les femmes ne votaient pas encore. Son excentricité, sa provocation perpétuelle et ses œuvres exhibant des nus féminins suscitaient des réactions clivantes. Certains la qualifiaient de génie avant-gardiste quand d’autres s’offusquaient devant les toiles impudiques. À son apogée, durant la période Art déco, elle avait acheté une grande demeure au sud de Belle-Île-en-Mer, son refuge à la fin de sa vie.

Laure, une photographe parisienne, hérite de la villa de Mery Lo. Stupéfaite, elle questionne son entourage, mais personne n’a d’explication, même le notaire ignore le motif d’une telle donation. Le testament est pourtant clair…

Mery, l’extrait :

Tous les matins, le même rituel animait la maison. Mery enfilait son manteau, chaussait ses bottes, couvrait sa tète avec un large chapeau, tandis que son chien Tiber remuait la queue en l’observant
se préparer pour la grande promenade quotidienne. Rien ni personne n’aurait pu empêcher la vieille dame de se priver d’un tel moment.

Malgré la souffrance de ses articulations et la sénescence qui se faisait de plus en plus pressante, Mery, âgée de 85 ans, s’imposait cet exercice physique chaque jour de l’année, hiver comme été. Son fidèle compagnon, un magnifique setter anglais, ne la quittait jamais. Le soir, quand elle s’endormait, il se couchait au pied de son lit avec un oeil bienveillant, ses oreilles rabattues en arrière. Depuis des années, les habitants du village de Locmaria situé au sud de l’île s’étaient habitués å voir ce duo traverser la lande en direction de la côte. Ces derniers temps, Mery empruntait immuablement le même trajet, une longue marche qui se terminait non loin du Phare de Kerdonis.

Accès direct au livre :

Broché

Kindle

4.87 (737 votes)
(4.89)
(4.66)
(4.78)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *