On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

Partager, merci !

On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi. Voici le résumé du roman, les avis des lecteurs, quelques mots sur l’auteur ainsi que l’accès direct au livre.

On la trouvait plutôt jolie. Découvrez le résumé du roman, mais auparavant, voici quelques mots sur l’auteur.

Professeur de géographie à l’université de Rouen, Michel Bussi est devenu le 2e auteur français le plus lu en 2016 (Palmarès le Figaro) et le 1er auteur français de romans policiers en 2015 (Source GFK / tous formats).

Né en 1965, cet auteur français est également : politologue et professeur de géographie à l’université de Rouen. A la lecture de ses différents romans, vous pourrez constater que la Normandie y est présente de façon récurrente.

Ses romans ont déjà été vendus dans 31 pays, parmi lesquels les USA, Angleterre, Allemagne, Italie, Espagne, Chine… (29 langues) et plusieurs d’entre eux vont être portés au cinéma.

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise et en quatre jours et trois nuits, Michel Bussi nous offre avec ce roman un suspense renversant et bouleversant.

 

On la trouvait plutôt jolie, le résumé :

On la trouvait plutôt jolie, Leyli. Tout charme et tout sourire.

Leyli Maal fait le ménage dans les hôtels à Port-de-Bouc, près de Marseille. Malienne, mère célibataire de trois enfants, Bamby, 21 ans, Alpha, 17 ans, Tidiane, 10 ans, Leyli nourrit un rêve immense et cache un grand secret.

Leyli raconte sa vie à qui veut bien l’écouter, mais peut-elle avouer toute la vérité ? Peut-elle empêcher ses enfants de dévoiler ce qu’elle a caché ? Une vengeance ? Un trésor ? Un père ?

François Valioni travaille pour une importante association d’aide aux migrants à Port-de-Bouc. Il est retrouvé au petit matin assassiné dans un hôtel. Dans sa poche, un bracelet de couleur et six coquillages.

Julo Flores est un jeune lieutenant de police zélé, hyperconnecté. Méfiant envers son commandant et un peu trop sentimental, il ne peut pas croire que Bamby Maal, que tout accuse, soit la coupable. Surtout lorsque survient un second crime.

Extrait :

” – Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.

– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l’essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.

Elle ferma les yeux. Il demanda encore :

– Qui l’a lancé, ce sortilège ?

– Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. ”

Accès direct au livre

numérique

broché

 


Partager, merci !

2 commentaires

  1. Tout au long de l’histoire, de l’intrigue, l’auteur distilles des indices que le lecteur peut prendre comme autant de pièces constituant à la fin le puzzle. Belle écriture et l’art de raconter et développer une intrigue à la perfection, bravo, j’ai adoré

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.