PK: mes derniers mots de Matthieu Biasotto

Partager, merci !

PK: mes derniers mots de Matthieu Biasotto. Découvrez le résumé du livre, les avis et votes des lecteurs ainsi que l’accès direct au roman.

Matthieu Biasotto est né le 16 décembre 1983. Infographiste et webdesigner, il vit dans la région de Toulouse.

Il a écrit son premier roman en 2014, il s’agit d’Un jour d’avance, qui a rapidement eu du succès et s’est retrouvé classé dans le top 100 des meilleurs ventes Kindle (Amazon).

Quelques mots de l’auteur:

Je suis un auteur indépendant, j’ai fait le choix d’être libre. Mon écriture est accessible, parfois poétique. Ma plume peut être dure, j’assume. Je vis de mes choix. J’écris pour être lu, pour me mettre à nu. J’écris pour être Moi.

J’aime m’essayer à des genres différents. J’écris tout simplement pour me faire plaisir. J’adore travailler la tension. La vitesse. Le souci du détail. J’éprouve un plaisir étrange à échafauder de nouvelles histoires. Je jubile à l’idée de manipuler l’esprit, au moins un peu. Pour moi, la plume est un moyen de m’ouvrir et de me connecter au monde. D’entrer dans les vies, dans les foyers, dans les discussions et dans les cœurs tout en repoussant les limites de mon imaginaire. Il n’y pas de plus beau métier.

Matthieu Biasotto n’a cessé d’écrire des romans à succès. Envie d’en savoir plus sur sa vie et sa bibliographie ? Découvrez la page auteur de Matthieu Biasotto

PK, mes derniers mots, le résumé:

De ce qu’il a vécu, jusqu’à la personne qu’il était, il ne reste rien. Pas le moindre souvenir. Il ne doit cette amnésie ni à un accident ni à une maladie. Sa perte de mémoire est brutale, sans doute à la hauteur de ce qu’il a fait.

Il est une anomalie dans une société connectée où le règne digital le condamne pour ses fautes. Plus qu’un fugitif, il incarne une menace qui doit être éradiquée. On le traque, on veut le voir mort, parce qu’il est un PK. Et le système ne reculera devant rien pour que vous n’en deveniez jamais un à votre tour.

Accès direct au livre


Partager, merci !

2 commentaires

  1. Comment décrire ce récit? Est-ce un thriller, une dystopie, un livre philosophique?
    Matthieu a une ressemblance troublante avec l’écrivain, il fallait osé. L’intrigue est bien ficelée et Matthieu nous emporte dans ces découvertes car essayer de retrouver la mémoire en ayant une mission a accomplir n’est pas une simple tache.
    Dans ce roman tous les sentiments sont là: la peur, le doute, le pessimisme, l’optimisme, l’espoir et la conviction.
    Une quête, incluant tous les risques, un idéal… à travers un récit est intense, vif, et qui m’a emportée.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.