Toute la lumière que nous ne pouvons voir d’Anthony Doerr

Partager, merci !

Toute la lumière que nous ne pouvons voir d’Anthony Doerr, résumé du roman, votes et avis des lecteurs ainsi que la biographie de l’auteur.

Anthony Doerr est né le le 27 octobre 1973, à Cleveland, dans l’Ohio. Son premier roman est paru en 2003 : Après Le nom des coquillages. Il sera suivi par À propos de Grace, en 2006, et Le mur de mémoire, en 2013.

Voici son dernier roman : Toute la lumière que nous ne pouvons voir. Ce dernier figure sur la New York Times Best Seller list et a obtenu le prix Pulitzer en 2015. La presse américaine l’a sacré meilleur roman de l’année.

Toute la lumière que nous ne pouvons voir s’est déjà vendu à plus d’1,5 million d’exemplaires et il est en cours de traduction dans plus de 40 langues. De plus, les droits d’adaptation cinématographique viennent d’être achetés par la 20th Century Fox.

toutelalumiereque

L’histoire :

Anthony Doerr nous entraîne du Paris de l’Occupation à l’effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros, dont la guerre va bouleverser l’existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

En faisant s’entrecroiser, avec une maîtrise éblouissante, le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d’une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d’une beauté envoûtante. Bien plus qu’un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

Accès direct au livre en:

version numérique

version papier

 

 


Partager, merci !

4 commentaires

  1. Excellent livre et bien que ce soit un roman historique, on se rend vite compte qu’en fait il raconte une histoire et non pas l’Histoire. Ne vous laissez pas impressionné par les 700 pages de ce livre car une fois en mains, elles vont fondre comme neige au soleil. L”histoire des personnages est émouvante sans tomber dans la larme facile. Je ne peux que le conseiller.

  2. Voilà un roman qui se déguste à travers de courts chapitres très bien écrits. Les personnages sont émouvants et l’histoire en générale passionnante.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.