Boutargue, histoire, traditions et recettes

Partagez ce contenu, merci!

Boutargue, histoire, traditions et recettes. Découvrez le résumé et un extrait du livre ainsi que les votes et avis des lecteurs.

Boutargue, découvrez son histoire, les traditions et bien entendu de succulentes recettes.

Enfin, un livre entièrement dédié à ce trésor de la mer !

Sa présentation bien étudiée en fait un ouvrage unique et captivant à consulter et à lire.

Si vous aimez les beaux livres, vous allez apprécier cet ouvrage remarquable et exclusif.

Boutargue, histoire, traditions et recettes

Boutargue, histoire, traditions et recettes, le résumé :

Dans cet ouvrage inédit, Gérard Memmi, héritier d’une tradition familiale et de savoir-faire de fabrication de boutargue, nous livre tous ses secrets.

Boutargue, histoire, traditions et recettes

Il raconte avec Laurent Quessette et Josseline Rigot l’histoire, les traditions, les bienfaits et l’élaboration de ce produit unique. Son histoire nous montre que sa fabrication est appréciée depuis l’Antiquité et sur de nombreux continents. Mets d’exception au goût à la fois intense et délicat, ce met suscite la curiosité des novices, la passion et l’addiction des connaisseurs.

Apprenez à la déguster sous toutes ses formes !

Découvrez près d’une trentaine de recettes proposées par des grands chefs (Thierry Marx, Eric Briffard, Philippe Labbé, Jean-André Charial, Paul Minchelli…). Découvrez des recettes qui marient à la perfection la boutargue avec : crème d’artichauts aux moules, Mogettes , Espuma de turrón…

Boutargue, histoire, traditions et recettes

Boutargue, histoire, traditions et recettes, l’extrait :

De nombreux récits de voyage décrivent sa fabrication. Ainsi du sieur Paul Lucas, négociant en joaillerie et amateur d’antiquités. Chargé par Louis XIV de trouver objets curieux et manuscrits rares. Et qui a pendant trente ans arpenté en tous sens l’actuel Proche-Orient.

Voici ce qu’il écrivait en 1704 à propos des poissons du Nil : Celui de tous dont on tire le plus d’usage est le muge, qui ressemble au brochet. On en prend les œufs pour en faire la boutargue, qui est une espèce de pâte assez délicate, que l’on porte avec soi pour la commodité des voyages. Mais il faut renvelopper dans de la cire, de peur que les mites ne la corrompent. La cire protectrice est indiquée et indispensable à sa conservation.

Accès direct au livre

Kindle

Broché

4.82 (31 votes)
(4.88)
(4.77)

Partagez ce contenu, merci!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *