Collapsologie, comment tout peut s’effondrer, Pablo Servigne et R. Stevens

Partagez ce contenu, merci!

Petit manuel de collapsologie. Voici le résumé et les avis des lecteurs, quelques mots sur les auteurs ainsi que l’accès direct au livre.

Pablo Servigne est un ancien chercheur en éthologie, aujourd’hui auteur et conférencier. Il a rédigé le rapport Nourrir l’Europe en temps de crise, commandé par le groupe Les Verts/ALE au parlement européen en 2013.

Quelques mots de Pablo Servigne:

J’ai une formation plutôt académique (agronome tropical de Gembloux Agro-Bio Tech 2002 et Docteur en sciences de l’Université libre de Bruxelles 2008). Pendant ces années de recherche, j’ai travaillé sur le comportement et l’écologie des fourmis, d’abord en Guyane française, puis à Bruxelles. C’est l’origine de ma passion pour les mécanismes de l’entraide.

Aujourd’hui indépendant, j’écris des articles et des livres en collaboration avec un dense réseau de chercheurs, je donne des conférences et des formations, et je participe à la construction de l’autonomie de notre lieu de vie, ainsi qu’au tissage des « réseaux des temps difficiles ».

Raphaël Stevens est chercheur indépendant, diplômé d’une école de commerce (EP HEC) et en gestion de l’environnement (IEC), titulaire d’une maîtrise en science holistique. En 2011, il passe une année au Schumacher College, dans la ville en transition de Totnes et collabore depuis avec le centre d’éducation populaire Barricade (Liège), le centre de recherche en écologie Etopia (Bruxelles) et l’Institut Momentum (Paris).

Ce livre consacré à la collapsologie est unique en son genre, c’est certainement ce qui explique son succès.

Collapsologie, Comment tout peut s’effondrer, le résumé:

Et si notre civilisation s effondrait ? Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d auteurs, de scientifiques et d institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu elle s est constituée depuis plus de deux siècles.

Que faut-il penser de ces sombres prédictions ?

Pourquoi est-il devenu si difficile d éviter un tel scénario ?

Dans ce livre, Pablo Servigne et Raphaël Stevens décortiquent les ressorts d un possible effondrement et proposent un tour d’horizon interdisciplinaire de ce sujet fort inconfortable qu ils nomment la « collapsologie ».

En mettant des mots sur des intuitions partagées par beaucoup d entre nous, ce livre redonne de l intelligibilité aux phénomènes de « crises » que nous vivons, et surtout, redonne du sens à notre époque.

Car aujourd’hui, l’utopie a changé de camp : est utopiste celui qui croit que tout peut continuer comme avant. L effondrement est l’horizon de notre génération, c’est le début de son avenir. Qu’y aura-t-il après ? Tout cela reste à penser, à imaginer, et à vivre…

Accès direct au livre

4.82 (101 votes)
(4.87)
(4.76)

Partagez ce contenu, merci!

3 commentaires

  1. Ce que j’ai bien aimé, c’est que les auteurs n’ont pas eu envie de céder à la panique d’un monde à la Mad Max. Après, les faits qui pourraient survenir en sont pas bien loin, mais c’est à chaque lecteur de se situer, d’en juger. La solution, il est vrai qu’elles ne sont pas nombreuses et peuvent se résumer ainsi, se prendre en main, savoir devenir autonome, tout un programme, en tous cas pour moi.

  2. Si vous avez aimé le film de Nicolas Hulot “Le Syndrome du Titanic”, alors comme moi vous apprécierez certainement ce livre. Il a quelques défauts et c’est normal, mais dans l’ensemble il permet de bien se sensibiliser sur le sujet et de réfléchir ensuite à ce que l’on pourrait faire afin de s’en sortir au mieux.

  3. Une chose est certaine, ce livre pousse à la réflexion, peut importe ce que chacun croit probable ou pas, nul ne peut rester insensible au sujet ou le balayer d’un revers de la main. Je dois dire que les arguments sont bien présentés et fondés, ensuite chacun peut interpréter au niveau des conséquences, une chose est certaines, elles ne seront pas positives, tout est dans le degré des désastres à venir, malheureusement.

    2

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *