Innocenti d’Eric Descamps

Partagez ce contenu, merci !

ericdescamps

Eric Descamps est né en 1964 à Bruxelles. Il a publié son premier roman en 2009; il s’agit de “La part des anges”. Il adore les nouvelles technologies, ce qui le conduit à tenter l’aventure de l’édition par ses propres moyens. Il fonde « Atine Nenaud » et teste de nouvelles méthodes de diffusion et de promotion des ouvrages littéraires.

Innoncenti se situe entre « Zodiaque », « Esprits criminels » et « Person of interest », le but d’Eric Descamps étant d’amener le lecteur au plus près de la psychose.

innocenti

L’histoire:

Imaginez un fléau aussi horrifique qu’Ebola.

Imaginez qu’il choisisse ses victimes.

Paris, le 13 janvier 2013. Au cours de la “Manif pour tous”, six femmes s’écroulent, et meurent dans les minutes qui suivent, saignées à blanc. Hantée par l’idée d’un attentat politique, la police mène une enquête dans la plus grande discrétion. Rien ne relie les victimes les unes aux autres, si ce n’est que chacune est enceinte de son premier enfant.

Deux semaines plus tard, durant la manifestation en faveur du mariage pour tous, d’autres femmes meurent, laissant les enquêteurs sans la moindre piste.

Obtenez un extrait ou le téléchargement complet de ce livre numérique, en visitant: Innocenti d’Eric Descamps

4.20 (1033 votes)
(4.00)
(3.30)
(4.72)

Partagez ce contenu, merci !

4 commentaires

  1. J’aime les livres qui ne tournent pas autours du pot, ici, le rythme est soutenu, j’ai été tenu en haleine du début à la fin à travers une histoire très bien ficelée, que demander de +.

  2. On peut dire que ce thriller nous emporte dans une histoire où tout va très très vite. J’ai trouvé ce roman original, palpitant et surtout ce que j’ai aimé c’est le rythme dans lequel l’auteur nous fait plonger dans l’intrigue, à ne pas manquer.

  3. J’aime les livre où l’on entre immédiatement dans le vif du sujet et c’est le cas avec ce roman. J’ai toujours eu envie de connaître la suite grâce au talent de cet auteur que dorénavant je vais suivre.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *