L’alimentation ou la troisième médecine

L’alimentation ou la troisième médecine par Jean Seignalet. Découvrez le résumé, les votes et avis ainsi que quelques mots concernant l’auteur.

Ancien interne des hôpitaux de Montpellier, Jean Seignalet né le 9 octobre 1936 et mort le 13 juillet 2003, fut un pionnier des greffes d’organes et de tissus, en particulier des transplantations rénales. Il a développé des examens biologiques qui aident au diagnostic et à la prévention de certaines maladies.

Il a dirigé, pendant trente ans, le laboratoire d’histocompatibilité de Montpellier, tout en menant ses recherches sur l’alimentation.

Quelques mots de l’auteur, extrait de sa préface:

En écrivant ce livre je voulais atteindre deux objectifs difficiles à concilier :
1) Présenter aux médecins et, d’une façon plus générale aux personnes dotées d’une culture
scientifique, une conception nouvelle sur le mécanisme de certaines maladies.
2) Intéresser les autres lecteurs, ceux qui constituent le « grand public ».

Pour cela, j’ai utilisé plusieurs moyens :
– Exposer longuement les bases de chimie, de physiologie, de génétique, d’immunologie et d’anthropogenèse nécessaires à la compréhension de la suite de l’ouvrage.
– Rappeler les principaux caractères de chaque maladie : circonstances de survenue, signes
cliniques, résultats des examens complémentaires, évolution, etc.
– Employer chaque fois que possible le langage de tous les jours à la place du jargon
médical : fatigue au lieu d’asthénie, manque d’appétit au lieu d’anorexie, etc. Lorsqu’un terme
scientifique est irremplaçable, sa signification est expliquée.
– Accompagner le texte de nombreuses figures et tableaux, car un bon schéma est parfois
plus clair qu’une longue tirade.

Mon excellent et regretté collègue Jean Seignalet aurait été heureux de la nouvelle version de son best-seller qui soutient fortement et scientifiquement cet aphorisme d’Hippocrate il y a 2512 ans : “Que ton alimentation soit ta médecine.”

Encore aujourd’hui, on oppose facilement médecine traditionnelle et médecines douces. En réalité, elles se complètent. Le grand mérite de Jean a été de promouvoir la troisième voie avec grand succès. Une méthode simple et rigoureuse, souvent nettement plus efficace que des traitements traditionnels ou modernes très coûteux dans de nombreuses maladies de civilisation.

Ce livre est une mine d’or. Nos ministres de la Santé devraient le connaître afin de promouvoir d’importantes économies pour leurs budgets qui explosent de toute part. Une mauvaise alimentation est capable d’être à l’origine, avec d’autres facteurs associés, de maladies de longue durée handicapantes pour le restant des jours. La méthode Seignalet consiste précisément à changer ses habitudes alimentaires.

Le plus beau cadeau que vous puissiez faire à vos amis, à votre médecin, c’est ce livre. Vous apprendrez beaucoup sur votre patrimoine de santé et ce que vous ne comprendrez pas, votre médecin vous l’expliquera”.Henri Joyeux “.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.86 (124 votes)
(4.83)
(4.67)
Partagez ce contenu, merci!
  • 1
  •  
  •  

1 commentaire

  1. Je trouve que c’est un très bon livre car même quand il s’agit de vulgarisation afin que tout le monde comprenne, on ne perd pas en pertinence.b Après sa lecture, il me semble que ce sera difficile pour son lecteur de ne pas remettre en question certains dogmes tant de la médecine que de l’alimentation !

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *