La Disparition de Stephanie Mailer par Joël Dicker

La Disparition de Stephanie, découvrez le résumé, les votes et avis des des lecteurs ainsi que la biographie de Joël Dicker. Accès direct au livre en version brochée ou numérique.

Joël Dicker est né le 16 juin 1985 à Genève. Il a fait toute sa scolarité à Genève, ville située dans la partie francophone de la Suisse. Il a étudié le droit et a obtenu son diplôme en 2010 à l’Université de Genève.

En 2010, il reçoit le Prix des écrivains genevois avec son premier roman: Les derniers jours de nos pères.

En 2012, il sort son deuxième roman, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, qui fera partie de la première sélection pour le Prix Goncourt et le prix Fémina, et avec lequel il recevra le Grand Prix de l’Académie Française, le Prix de la Vocation Bleustein-Blanchet, ainsi que le 25e Prix Goncourt des Lycéens.

Après l’énorme succès de chacun de ses précédents romans, dont, Le Livre des Baltimore, voici le nouveau roman de Joël Dicker, La Disparition de Stephanie

L’histoire:

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.

L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.

Avant de disparaître à son tour dans des conditions mystérieuses.

Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer?

Qu’a-t-elle découvert?

Et surtout : que s’est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?

Accès direct au livre

numérique

broché

4.34 (1592 votes)
(4.17)
(4.67)
(4.83)
Partagez ce contenu, merci!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *