Pour un selfie avec lui par Sam Riversag

Pour un selfie avec lui par Sam Riversag. Voici le résumé du roman, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur. Accès direct au livre numérique ou broché en fin d’article.

Sam Riversag vit en France avec sa famille. Elle est juriste et elle a écrit son premier roman, caractérisé par l’ironie et le sarcasme, en hommage à l’acteur Benedict Cumberbatch. Les aventures hilarantes de ses deux fans Mary et Lola ont connu un réel succès auprès des lecteurs qui qualifient ces personnages de déjantées.

Elle a écrit ce livre après avoir participé à une des conventions de la célèbre série TV Sherlock qui a sacralisé Cumberbatch, inspirée par l’ambiance. Avec un sens inné de l’autodérision, elle traite les aléas de l’existence sous un jour aussi léger que réconfortant. Elle écrit actuellement un roman policier.

L’histoire

Sur le ton de la confidence, Mary raconte…

A Londres, elle vit un grand amour avec Simon, l’homme idéal. Mais sa vie se trouve chamboulée lorsqu’elle surprend son petit ami outrageusement dénudé en compagnie d’une autre fille dans leur appartement. Sa réaction intersidérale la surprend elle-même, elle ne se savait pas si forte. Au diable les hommes et leurs infidélités ! Vive la femme libre !

Le credo semble facile à tenir. Sa meilleure amie Lola est un peu déjantée et elle a un don douteux pour lire l’avenir, mais elle fait tout pour lui faire rencontrer d’autres prétendants.

Trop déçue par les hommes, Mary préfère se réfugier dans un amour platonique, craquer pour une star de cinéma, le beau Benedict Cumberbatch.

Elle crée un blog sur lui et en oublie son chagrin.

Mais voilà que le félon demande son pardon, que les choses se corsent au boulot, que son idole est dans les parages, que sa meilleure amie un peu timbrée propose des plans tous aussi loufoques les uns que les autres.

Son cœur déçu la somme de résister à Simon, mais c’est plus fort qu’elle, elle se lance dans un « je t’aime moi non plus » dont elle ne sortira pas indemne et fomente des idées de vengeance…

Pour autant la pauvre Mary ne renonce pas à être heureuse, même s’il lui en coûte quelques déceptions gratinées. Elle sait qu’il suffit de croire en ses rêves et de se battre pour les réaliser.

Quand Trevor débarque en sauveur pour endosser le rôle du meilleur ami, elle va devoir choisir entre son ancienne vie et la possibilité d’un nouvel amour.

A travers leurs délires, Mary et Lola vivent une belle complicité, une histoire d’amitié, de rêves et de détermination.

ATTENTION HUMOUR BRITISH!

Un roman à l’humour décalé, réconfortant et optimiste.

Extrait

Ensuite, ce fût la fête. Après s’être engueulés devant la fille, (la honte), au point qu’elle ait préféré filer, on s’est jeté à la face tous les reproches qu’un vieux couple pourrait avoir à se faire, sauf qu’on n’était pas un vieux couple, on n’était ensemble que depuis trois ans, enfin presque. Deux ans trois mois et trente jours. Vingt neuf. Disons vingt huit. Je l’ai foutu dehors, il m’a foutue dehors, on ne savait plus qui avait le droit de rester dans l’appartement.

Chacun a commencé à faire sa valise, menaçant l’autre de le planter là aussi sec. On s’est regardés, l’air féroce. Et puis on a regardé ensemble du côté du chat. La pauvre bête n’a rien compris quand on lui est tombés sur le râble. Il m’a eue de vitesse, il l’a attrapée, et moi j’ai attrapé le vide. Elle s’est échappée de ses bras en hurlant, et moi aussi j’ai hurlé après lui. Alors il m’a giflée. Pas la petite gifle. Une vraie gifle. Une qui fait mal. C’était ma première gifle d’adulte. Si vous n’avez jamais reçu de gifle adulte, vous ne pouvez pas comprendre.

J’ai senti monter une réaction genre guerre des Roses, et je me suis immédiatement transformée en Kathleen Turner. J’ai poussé un cri sauvage (ce fut mon premier cri de guerre), et je lui ai balancé mon genou là où il ne fallait pas, comme dans les films. Geronimo! Je ne sais pas ce qui m’a pris. Il s’est écroulé sans que je n’aie le moindre remords. Après ça, la situation est redevenue immédiatement très calme. Avec une maîtrise exemplaire du côté des deux parties, le protocole de séparation a tout de suite été défini et conclu. Je garderais le chat ET l’appartement, il prendrait ses affaires et partirait s’installer avec sa poufiasse, libre de tout engagement.

Je lui faisais cadeau de ses vœux, j’étais magnanime. Je n’avais encore jamais eu de réaction sanguine, mais comme on dit, il faut se méfier de l’eau qui dort.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.64 (1815 votes)
(0.00)
(0.00)
(0.00)
Partagez ce contenu, merci!

19 commentaires

  1. Réconfortant et optimiste!
    Une belle-mère détestable, des scènes de ménage mémorables et une lutte sans merci au boulot, voilà de quoi occuper Mary…qui ne renonce pas pour autant à réaliser son rçeve, même s’il lui en coûte quelques déceptions gratinées.Elle est attachante et comique, émouvante quand elle est amoureuse, désopilante quand elle se rebelle.
    J’ai adoré le style, les dialogues et les rebondissements.C’est un feel-good et un grand cru.

  2. Le mot couple désigne généralement une paire de choses, qui ensemble constituent une entité nouvelle avec des propriétés spécifiques. En droit civil et en sociologie, le couple est l’union de deux personnes, mariées ou équivalent. Chez Sam RIVERSAG c’est un mélange explosif qui amène le sourire aux lèvres à chaque page.

  3. Un festival d’humour.
    Un petit livre sans prétention qui se lit tout seul et amène le sourire sur vos lèvres à chaque page. J’ai beaucoup aimé!

  4. Un pur moment de bonheur: j’ai adoré, tant le rythme et les rebondissements, que les personnages qui sont terriblement attachants.
    Encore bravo!

  5. Un livre qui donne le sourire à chaque page, un véritable coup de coeur.
    A lire au bord de la piscine ou sur la plage pendant les vacances.
    Mary est une potiche qui s’efface totalement devant son compagnon, jusqu’au jour où… Je ne vous en dis pas plus! Le reste est surprenant…

  6. Trop drôle ces deux filles un peu déjantées, l’une adepte de spiritisme, l’autre fan de Cumberbatch. J’ai adoré leur façon de fonctionner. Elles sont totalement opposées et parfaitement complémentaires. Je lirai la suite avec plaisir !

  7. Un regard tendre et ironique sur l’infidélité.
    Dans la tradition du théâtre de boulevard, l’auteur brosse le portrait d’une jeune anglaise fan de Benedict Cumberbatch, en proie à bien des doutes. Installée dans une vie confortable, elle découvre que son compagnon la trompe. A partir de là, elle alterne les moments de révolte et de découragement, et sous la pression de son amie Lola, qui est une conseillère matrimoniale hors pair que je ne vous recommanderais pas, elle va évoluer et changer de personnalité pour devenir une femme libre. C’est un personnage qui a bien des défauts, mais on l’aime comme les personnages joués par Louis De Funès. Elle a beau être faible, égoïste, menteuse, elle est attachante, romantique et idéaliste. J’ai aimé le style féroce, les personnages déjantés, le rythme trépidant, les nombreux retournements de situation, le côté délirant de Lola, les allusions au ciné et aux séries, et bien sûr l’hommage à Cumberbatch!

  8. J’ai passé un bon moment de lecture grâce à la plume pleine de subtilité de l’auteur. Dialogues déjantés mais pas trop, personnages parfois un peu décalés, mais pas trop, bref, tout est dans la subtilité et agrémenté d’un humour so british

  9. On touche ici à la dualité de la vie: On ne vit que deux fois, une fois dans la réalité et une fois dans l’imaginaire. Très intéressant, une philosophie qui s’adapte à tous les lecteurs.

  10. Une auteure à suivre, elle a un véritable style, sait captiver le lecteur, ses histoires sont pleines de rebondissements. L’humour et l’originalité sont au rendez vous. Ses personnages sont bien croqués, l’analyse des sentiments est bien réussie.

  11. Un style étonnant, surprenant il faut dire que je ne connaissais pas cet auteur. Ces personnages sont sympathiques comme Mary et Lola, deux copines complètement déjantées…Très belle découverte.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *