La Fille du train de Paula Hawkins

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fille du train de Paula Hawkins. Voici le résumé et l’extrait du roman, les avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au livre.

La Fille du train, découvrez le résumé et l’extrait de ce best-seller. Mais auparavant, voici quelques mots concernant l’auteure.

Paula Hawkins est née au Zimbabwe et y a grandi. C’est en 1989 qu’elle a déménagé à Londres, où elle a travaillé pendant une quinzaine d’années comme journaliste. La Fille du train, qui est son premier roman, remporte un tel succès qu’il est déjà traduit en 26 langues. Les droits d’adaptation pour le cinéma ont été achetés par Steven Spielberg.

Parfois on se pose cette question, que lire ? Ce livre est un incontournable qui peut même être lu plusieurs fois.

la fille du train

La Fille du train, le résumé :

Rachel, qui habite en banlieue, prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour, elle est assise à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison.

Cette maison, elle la connaît par cœur. Elle a même donné un nom à ses occupants, qu’elle aperçoit derrière la vitre : Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux. Comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à la fenêtre.

Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

La Fille du train, l’extrait :

Le train que je prends le soir, celui de 17 h 56, est un peu plus lent que celui du matin. Le trajet prend une heure et une minute, sept minutes de plus que celui du matin alors qu’il ne marque aucun arrêt supplémentaire. Ça m’est égal parce que, si je ne suis pas franchement pressée d’arriver à Londres le matin, je ne suis pas plus pressée de rentrer à Ashbuuy le soir. Et ce n’est pas simplement parce que c’est Ashbuzy, même si ça peut suffire, en soi — c’est une ville nouvelle des années soixante qui s’est étalée comme un cancer au cœur du Buckinghamshire.

Elle n’est ni mieux ni pire qu’une dizaine d’autres villes similaires : un centre-ville bourré de cafés, de boutiques de téléphones portables et de magasins d’articles de sport, quelques quartiers d’habitations périphériques et, au-delà, le royaume des complexes de cinémas et des hypermarchés gigantesques.

J’habite dans un quartier élégant (si on veut), récent (si on veut), situé à la jonction entre le centre et la banlieue résidentielle, mais ce n’est pas chez moi.

Chez moi, c’est la maison victorienne mitoyenne près de la voie ferrée, celle dont j’étais copropriétaire. Ashbury, je ne suis pas propriétaire, je ne suis même pas locataire. Je suis hébergée dans la seconde petite chambre du duplex insipide de Cathy, assujettie à sa bonne grâce. Cathy et moi étions amies à l’université.

Enfin, plus ou moins car, en réalité, nous n’avons jamais été très proches. Elle vivait dans la chambre en face de la mienne en première année. Et nous avions les mêmes cours, nous sommes donc naturellement devenues alliées pour affronter l’épreuve de ces premières semaines de fac. Avant de rencontrer des gens avec qui nous avions plus en commun. Nous ne nous sommes presque plus vues après la première année. Et plus du tout une fois nos études terminées, sauf pour un mariage de temps à autre.

Accès direct au livre

Broché

Kindle

Poche

Audio

4.69 (725 votes)
(3.81)
(4.35)
(4.26)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

14 commentaires

  1. Une histoire vraiment prenante, un polar avec une intrigue complexe et des personnages attachants. Un thriller qi nous plonge dans la vie de Rachel qui est alcoolique et a été virée de son boulot mais continue à faire croire à sa colocataire qu’elle travaille. Parfois elle n’est plus elle même et harcèle son ex-mari au téléphone. Un soir où elle est bien atteinte par l’alcool, elle va chez dans son ancien quartier mais le lendemain à son réveil elle est blessée et a tout oublié. Pire, elle apprend que Jess (qui s’appelle en fait Megan) a disparu. Elle sent qu’elle sait quelque chose mais quoi ?
    Bien qu’un peu déçue, je m’attendais à encore mieux, je ne regrette pas la lecture de ce livre, chacun se fera son avis et je comprends aussi bien ceux qui vont adorer que les autres.

    1
  2. Ce livre m’a vraiment bluffé, j’ai été très surprise par les rebondissements et ce qui arrive en fin d’histoire car je n’avais rien vu venir. Très bon roman et je pense aller le voir au ciné, histoire de revivre à nouveau cette histoire mais autrement.

  3. Une histoire qui se répète à longueur de pages et de pages et dont le dénouement est en fait très laborieux. Dommage. Je m’attendais à mieux.

  4. De manière générale j’ai trouvé que c’était un bon polar avec une bonne intrigue, j’ai juste été déçue sur la fin car je la trouve peu crédible. Je le conseille tout de même, c’est une bonne lecture même si je ne trouve pas ce roman à la hauteur des critiques un peu trop élogieuses à mon goût qu’il a reçu.

  5. On découvre les trois personnages principaux : Anna, Megan et Rachel au fil des chapitres sur fond d’alcoolisme, trahison, adultère, paranoïa. L’intrigue commence à nous captiver dès les premières pages, ce qui en fait un des meilleurs romans que j’ai lu depuis longtemps. Merci à l’auteur pour ce bon moment!

    1
  6. Ce roman est le portrait de trois femmes dans une banlieue londonienne, alcooliques et j’en passe! Chacune a son temps de parole dans le livre au fil de l’intrigue.Je m’attendais à davantage de suspens, c’est une intrigue “soft” mais celà n’est pas un TGV du thriller, un livre que j’ai eu de la peine à finir

  7. L’histoire d’une femme Rachel qui prend tous les jours le même train et pense apercevoir par la fenêtre de sa cabine le couple parfait, mais un beau jour, en lisant le journal, elle reconnaît la femme, elle est morte… L’intrigue commence et est excellente. J’ai passé un super moment de lecture avec ce livre, impossible pour moi d’être déçu en lisant une telle histoire.

    1
  8. J’aime les romans qui m’emportent dès les premières pages et dont je n’ai plus envie d’arrêter de lire. C’est le cas avec celui-ci, l’histoire est vraiment prenante, émouvante et son personnage principal est très attachant, je ne peux donc que le conseiller

  9. Un roman que j’ai personnellement adoré, l’écriture est fluide, bien aérée, il se laisse lire, on tourne les pages sans s’en rendre compte, pris dans une histoire dont le scénario est vraiment original et qui ne manque pas de suspens.

  10. Cette romancière traite de nombreux thèmes comme l’amour obsessionnel, le harcèlement et les trahisons avec finesse.Les personnages sont parfois complexes sans que l’on se perde au niveau de l’histoire. Excellente intrigue pleine de rebondissements.

    1

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *