Thriller, le meilleur du moment selon les lecteurs

Partagez ce contenu, merci !

4.90 (1034 votes)

Thriller, le meilleur du moment. Découvrez le meilleur thriller selon les lecteurs. Obtenez son résumé et accédez directement au livre.

Thriller, le meilleur du moment, celui qui plaît le plus aux lecteurs. Il s’agit de découvrir le thriller qui reçoit le plus d’avis positifs et qui est le plus acheté en ce moment. Cela signifie que vous retrouverez régulièrement une nouvelle idée de lecture dans cet article. En effet, celui-ci suit l’actualité littéraire des thrillers et il est mis à jour régulièrement.

Thriller, le meilleur du moment :

Sixième jour de l’Armada 2008. Un marin est retrouvé poignardé au beau milieu des quais de Rouen ! Un meurtre… huit millions de témoins.
Quel tueur invisible a pu commettre ce crime impossible ? Quel étrange pacte semble lier des matelots du monde entier ? De quels trésors enfouis dans les méandres de la Seine sont-ils à la recherche ? Quel scandale dissimulent les autorités ?

Une implacable machination… qui prend en otage huit millions de touristes. Une course effrénée contre la montre avant la parade de la Seine. L’histoire de la navigation en Seine, stupéfiante et pourtant bien réelle, livre la clé de l’énigme. Les quais de Rouen, le cimetière de Villequier, les rues médiévales de Rouen, le marais Vernier… deviennent autant de scènes de cette enquête défiant l’imagination.

Extrait :

Le timide soleil du matin commençait à rougir l’horizon de la baie de Seine. Le jour se levait sur le Marais Vernier. Un mince brouillard s’échappait du fleuve vers les falaises de La Roque. La route ondulait comme un serpent d’argent dans ce paysage lunaire. Le 4 x 4, seul sur la route sinueuse, filait presque sans bruit sur la départementale.

Quelques kilomètres avant le pont de Tancarville, il ralentit, puis tourna perpendiculairement, pour s’engager dans un étroit sentier de randonnée. Le chemin défoncé était bordé de chaque côté d’un large talus inondé, que ne parvenaient pas à drainer les rangées d’aulnes et de saules têtards. De part et d’autre du chemin s’étendaient d’étranges parcelles cultivées en lanières, planes et longues, de la route à la Seine. Muriel clignait des yeux.

Le reflet du soleil naissant, qui semblait jouer à cache-cache entre les arbres, l’agaçait. Elle apercevait dans le rétroviseur le pâle rayon lumineux du phare de La Roque, perché sur son étrange falaise, tel le donjon d’un château fort, commandant l’entrée de l’estuaire. Malgré les amortisseurs du 4 x 4, les secousses devenaient pénibles dans le véhicule. Muriel jeta un œil vers son mari, à côté d’elle. Il conduisait avec prudence. Concentré. Pourtant, Muriel ne se sentait pas rassurée.

Accès direct au livre et aux commentaires des lecteurs


Partagez ce contenu, merci !