Un Ami pour Noël par Clémence Lucas, extrait, avis

Un Ami pour Noël de Clémence Lucas. Découvrez le résumé du roman, les votes et avis de lecteurs ainsi que l’accès direct au livre.

Clémence Lucas, née en 1983, est originaire de La Seyne-sur-mer, dans le Var. Mariée et maman de trois petits monstres âgés de 8 à 3 ans qui ne l’occupent manifestement pas assez puisqu’elle trouve encore le temps, entre son travail de conseiller de clientèle dans une grande banque française et sa famille, d’écrire. Aujourd’hui, son rêve serait bien évidemment d’écrire à plein temps.

Clémence aime s’évader dans la romance contemporaine en donnant vie à ses personnages qu’elle partage généreusement avec ses lectrices.

Un Ami pour Noël, le résumé:

Ah, Noël… Ses traditionnels chants. Ses décorations. Ses cadeaux.
Pour Olivia, c’est surtout la période qu’elle préfère.
Sauf, cette année.
C’est à croire que les Dieux et son Karma ont décidé de lui tourner le dos en même temps.
En quarante-huit heures, sa vie part en vrille.
À cause d’une erreur de clic, son salaire se retrouve rejeté par sa banque “pour cause de mort” et son propriétaire la met à la porte. Le même jour, sa meilleure amie lui annonce qu’elle va se marier. Elle se rend compte que non seulement son cercle d’amies était au courant avant elle mais lui ment depuis des années.
Avec tout ça, elle décide que cette année, Noël se fera sans elle.
Mais c’était sans compter sur son connard de boss – qui va se montrer sous une facette qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. Contre toute attente, il fera tout pour qu’Olivia retrouve son amour pour la magie de Noël.

Extrait:

J’ADORE LA PÉRIODE DES FETES DE FIN D ANNÉE, LE FROID, LA NEIGE, LES MUSIQUES ET CHANTS DE Noël, lire un livre, allongée sur mon canapé avec un plaid et un chocolat chaud — sans oublier quelques
morceaux de chamallow — mon golden retriever endonni à mes pieds. En temps normal, le mois de décembre est de loin, mon moment préféré. Sauf cette année.
Je ne sais pas exactement quand tout a basculé. Cela a été une série d’événements, un peu comme la loi
de Murphy ou une question de Karma et si c’est la deuxième option, le mien est vraiment pourri. Tout s’est enchaîne jusqu’à ce que l’on arrive à aujourd’hui ‘hui. Dans la Cathédrale de I ‘Immaculée Conception.
Mon cœur tambourine dans ma poitrine comme s’il voulait en sortir, un frisson me parcourt l’échine et
malgré moi, je frissonne. La marche nuptiale retentit dans les haut-parleurs et dans un bel ensemble, tous les invités se lèvent. Les portes au fond de la salle s’ouvrent et ma meilleure amie apparaît au bras de son père.
J’ ai l’impression qu’il lui faut une éternité pour traverser l’ allée centrale et rejoindre l’ autel sur lequel nos amies Brittany, Cara et Mila l’attendent aux côtés de son futur mari et ses témoins. Je devrais être avec eux.
J’aurais dû être avec eux. Mais comme les autres invités de Deslree, ma place est du côté droit de l’allée.
Elle passe à ma hauteur et l’espace d’un instant, nos regards se croisent. Durant cet interlude, une vision
s’impose à mon esprit : moi lui sautant dessus, faisant valdinguer son voile, son bouquet avant de tirer
comme une forcenée sur son chignon.
Elle m’adresse un sourire méprisant et je vois rouge. J’avance d’un pas mais une main m’attrape par
l’avant-bras.
Olivia, non.
Deux simples mots et mon corps se fige. J’avais complètement oublié l’existence de mon cavalier et
grâce à lui, je viens d’éviter de faire une énorme connerie.
Je devrais être contente pour ma meilleure amie. Pour être honnête, j’étais folle de joie quand elle m’a
appris qu’elle était amoureuse. Enfin, ce n’est pas tout à fait le terme exact, je n’étais peut-être pas super
enthousiaste quand elle me l’a annoncé. Vous vous demandez certainement qu’est-ce qui a bien pu se passer pour que notre amitié — que je pensais inébranlable — prenne un virage à cent-quatre-vingts degrés ?
Pour répondre à cette question, laissez-moi remonter un peu le temps…

Accès direct au livre

4.91 (153 votes)
(4.83)
(4.50)
(4.67)
Partagez ce contenu, merci!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *