La cuisine et la pâtisserie sont un jeu d’enfants de Michel OLIVER

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Résumé du guide pratique La cuisine et la pâtisserie sont un jeu d’enfants écrit par Michel OLIVER avec les votes et avis des lecteurs.

Michel OLIVER, né le 2 novembre 1932, est le fils du grand cuisinier Raymond Oliver. Ce livre réunit deux de ses ouvrages cultes, auxquels s’ajoutent cinq nouvelles préparations. Les deux ouvrages en question sont: La Cuisine est un jeu d’enfants qui fut publié pour la première fois en 1963 (plus de deux millions d’exemplaires vendus) et son complément, La Pâtisserie est un jeu d’enfants, qui fut publié l’année suivante.

Grâce aux royalties du best-seller La cuisine est un jeu d’enfants, il crée plusieurs Bistrots Rive Gauche dans les années 1970, et par la suite, il animera des émissions de télévision culinaires, comme La vérité est au fond de la marmite.

lacuisineetlapatisseriesont

La cuisine et la pâtisserie sont un jeu d’enfants, le résumé:

Expliquées avec clarté, détaillées avec précision, réalisables avec facilité, voici donc des recettes traditionnelles vraiment à la portée de tout le monde.

Comme tout bon cuisinier, Michel Oliver s’adresse à toutes les générations. Suivez attentivement les indications de chaque recette, vous ne pourrez qu’être enchanté du résultat obtenu : réussite garantie.

C’est un livre de cuisine pour toute la famille, filles et garçons, petits et grands, parents et même grands-parents, tout le monde peut cuisiner.

Qu’un enfant de sept ans puisse réaliser une côte de porc aux pommes, qu’un adulte préalablement incapable de se préparer ne serait-ce qu’un œuf sur le plat… réussisse désormais un soufflé au fromage ou bien encore des choux à la crème, voilà bien toute la qualité d’un livre à nul autre pareil et qui ne doit sa magie qu’à l’extrême simplicité de Michel Oliver.

L’ensemble suit la progression naturelle d’un repas : tout d’abord hors-d’œuvre froids ou chauds, viennent ensuite les plats de résistance, poissons ou viandes, c’est selon, et bien évidemment il se termine par les desserts.

Accès direct au livre ici !

3.83 (2531 votes)
(4.22)
(4.42)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *