Dans la ligne de tir de Pauline Libersart

Dans la ligne de tir de Pauline Libersart. Voici le résumé du roman, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

La véritable passion de Pauline est l’écriture.

Elle a fait des études, car il faut bien être “sérieux” afin de trouver un travail “sérieux”, mais rapidement, elle a décidé d’assumer sa vraie passion et de consacrer le plus de temps possible à l’écriture.

Quelques mots de l’auteure:

J’écris la nuit pour me détendre, pour m’amuser, des romances tendres et épicées où des femmes de toutes époques prennent leur vie en main, se battent pour réussir et trouver l’amour.

Dans la ligne de tir, le résumé:

Lucy vient d’atterrir en plein cauchemar. Ou plutôt, de s’y crasher. Son avion s’est écrasé en pleine jungle amazonienne, et ils ne sont qu’une poignée de survivants, terrifiés, fatigués, perdus au milieu de nulle part, dans un environnement hostile…

C’est alors que surgissent deux soldats intimidants et surentraînés, chargés de les ramener sains et saufs à la civilisation. Pour les sauver, ils sont prêts à tout. Et Lucy comprend que, si jamais elle s’en sort, sa vie ne sera plus jamais la même. Car dans cet enfer de verdure est née la plus intense des passions.

Extrait:

Lucy poussa un long soupir d’aise et tendit ses jambes. Elle appuya sur le bouton et, dans un
chuintement feutré, le profond fauteuil en cuir s’inclina. Le système de repose-pied sortit tout en
douceur.
Confortablement installée, délicieusement bien après un fantastique déjeuner gastronomique
préparé par un grand chef et accompagné de champagne servi par une charmante hôtesse, elle
ferma les yeux.
Lucy se léchait encore les lèvres de plaisir.
Tout en sentant le sommeil la gagner, elle songea à l’étrange enchaînement de circonstances
qui l’avait conduite, elle, l’étudiante fauchée, à se prélasser dans un jet de luxe.
Deux mois auparavant, elle avait remporté le premier prix du concours proposé par une agence
de voyages : un circuit de quinze jours en Amérique du Sud, pour deux, avec visite de huit villes
dans quatre pays.
Un véritable rêve.
Elle avait pourtant hésité, tentée par l’idée de revendre ses billets pour se faire un peu d’argent.
En effet, elle venait juste de décrocher son diplôme et devait trouver un travail pour soulager
financièrement sa grand-mère. Celle-ci l’avait prise en charge après la mort de ses parents dans
un accident de voiture. Les frais de scolarité et le loyer de la chambre sur le campus avaient
englouti le capital versé par l’assurance. Malgré son job du soir, Lucy dépendait encore de l’aide
de la vieille dame pour s’en sortir, et elle souhaitait devenir très vite autonome.
La meilleure amie de Lucy, Melissa, avait plaidé qu’elles n’étaient pas à quinze jours près et
qu’une telle opportunité ne se présenterait pas deux fois dans une vie. Lucy avait fini par céder
quand sa grand-mère lui avait dit : « Profite de tajeunesse, arrête un peu d’être aussi sérieuse ! »
Melissa, jeune femme à la flamboyante chevelure rousse, était comme une sceur pour Lucy,
puisqu’elle était la fille adoptive de sa grand-mère et qu’elles avaient pour ainsi dire été élevées
ensemble depuis l’âge de douze ans.

Accès direct au livre

4.82 (103 votes)
(4.80)
(4.40)
(4.60)
Partagez ce contenu, merci!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *