Découverte au Bucegi par Radu Cinamar

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découverte au Bucegi par Radu Cinamar. Voici le résumé et l’extrait du livre, les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct à l’ouvrage.

Découverte au Bucegi : Base extraterrestre et Histoire de l’humanité (OVNIS).

Radu Cinamar relate via les informations qui lui ont été transmises par un membre des services secrets, une incroyable découverte située dans les monts Bucegi des Carpates.

Ce livre est le récit exact et détaillé de cette découverte et des intrigues qui l’ont entourée, et au-delà. Il ouvre des perspectives sur l’ouverture d’une nouvelle ère pour l’Humanité. D’autres livres compléteront cette découverte capitale.

Que vous vous intéressiez à l’ufologie ou pas, ce livre va vous captiver. La lecture de ce récit est vite addictive.

Découverte au Bucegi

Découverte au Bucegi, le résumé :

Le « département zéro » est un secteur de l’ombre des services secrets roumains. Il s occupe d’affaires touchant au paranormal. Depuis qu un satellite US de reconnaissance a repéré en 2002 une mystérieuse cavité sous les monts Bucegi en Transylvanie, le Pentagone, de hauts responsables de la Franc-Maçonnerie et le Département Zéro sont en effervescence.

Avec l aide d un spécialiste roumain doué des facultés paranormales nécessaires pour lever les barrières énergétiques protégeant le lieu, et de militaires américains dotés de technologies de pointe, ils ont pu accéder en 2003 à un hall d’archives secrètes doté de technologies très avancées, laissé par une civilisation inconnue, sous le milieu de la montagne non loin de l’emplacement du Sphinx roumain.

De ce hall partent trois tunnels reliés à d’autres lieux mystérieux, sous d’autres continents ou à l’intérieur de la Terre.

Découverte au Bucegi, l’extrait :

C’est lors d’un second voyage en Roumanie, deux ans après le précédent, que pour l’essentiel cette préface a été écrite : il me paraissait mieux d’être sur place pour introduire ce livre. Mais l’origine de ces voyages est ailleurs, en Bosnie-Herzégovine.

A l’été 2013, ma compagne et moi participions comme volontaires aux fouilles archéologiques de la fondation Piramida Sunca, créée par Semir Osmanagichl. En 2006, il a découvert à Visoko, à 30 km au nord de Sarajevo, des pyramides, recouvertes de végétation.

Cette découverte fait écho à celle décrite dans le premier livre de Radu Cinamar. Toutes deux remettent en question l’histoire telle qu’elle est connue et enseignée. A Visoko, les dernières datations de la pyramide du soleil au carbone 14 indiquent 32.000 ans, l’orientation de celle-ci aux points cardinaux est bien plus précise que celle de Gizeh2.

Un faisceau de rayonnement électromagnétique constant, à 28 kHz, sur un diamètre de 4,5 mètres, a été mesuré à son sommet. Un réseau de tunnels a été détecté dessous mais n’a pu être visité, l’entrée étant sur un terrain privé. Mais un autre réseau de souterrains a été trouvé au voisinage, les souterrains Ravne, dont plus de 1,8 km de longueur ont été dégagés ou étaient libres d’accès.

Accès direct au livre :

Kindle

Broché

4.84 (721 votes)
(4.85)
(4.80)

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. L’écrivain Radu Cinamar nous fait par de sa rencontre avec un membre de la section zéro, en Roumanie, section chargée de cette découverte avec une partie du gouvernement américain.Il en ressort un livre étonnant intéressant avec des faits qui dérangent les dogmes officiels

  2. Deux choses que j’ai trouvé intéressant ce sont d’abord les aspects “scientifiques”, les preuves physiques et ensuite l’aspect plus “spirituel”, le côté message qui fait du bien à l’âme, en tous cas, ce livre est étonnant et m’a passionné

    1
  3. Ce livre se révèle très intéressant, à beaucoup de niveaux entre autres parce que bien des ouvrages parlent de ce nouvel ordre mondial mais peu à ma connaissance évoque les procédés utilisés pour nous contrôler, de technologies extraterrestres et j’en passe, c’est bien écrit et très passionnant.

    2

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *