Dragon Blood par Anthony Ryan

Partager, merci !
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dragon Blood par Anthony Ryan. Découvrez le résumé de l’histoire, un extrait, les votes et avis ainsi que l’accès direct aux tomes de la série.

Dragon Blood : « Un petit bijou d’imagination riche en coups de théâtre, à l’univers aussi inventif qu’intelligemment construit. Un superbe roman. » – Mark Lawrence.

Quelques mots sur l’auteur :

Anthony Ryan écrit de tout : Fantasy, science-fiction et essais. Diplômé en histoire, il a travaillé comme chercheur à Londres avant de consacrer son temps à l’écriture, grâce au succès immédiat de Blood Song.

Sur les traces de David Gemmell et Patrick RothfussRyan nous embarque dans une épopée flamboyante et lyrique, emmenée par un héros inoubliable.

Un magnifique roman d’apprentissage, mêlant héroïsme et magie, qui laissera certainement sa marque sur le genre de la Fantasy moderne.

« Ryan parvient à mêler Fantasy, récit d’espionnage et aventure maritime aux accents Steam punk avec une grâce qui laisse pantois. » – Publishers Weekly

Accès direct, ci-dessous, aux romans de la série.

Dragon Blood, T1

Le sang du dragon

Dragon Blood, le sang du dragon

À travers les vastes territoires contrôlés par le Syndicat du Négoce d’Archefer, rien n’est plus prisé que le sang des dracs. Ponctionné à même leurs veines, il est distillé en élixirs capables d’accorder d’incommensurables pouvoirs aux rares hommes et femmes connus sous le nom de Sang-bénis.

Mais une menace croissante pèse sur le Syndicat : les lignées de dracs s’affaiblissent peu à peu. S’ils viennent à s’éteindre, la guerre qui couve avec l’Empire corvantin voisin ne manquera pas d’éclater. Le dernier espoir du Syndicat réside dans la découverte d’une rare variété de drac, bien plus puissante que toutes les autres.

Claydon Torcreek, voleur de bas étage et Sang-béni clandestin, est enrôlé de force par le Protectorat et envoyé dans les entrailles du continent primitif d’Arradsie, sur la piste de cette créature légendaire. Lizanne Lethridge, vénéneuse espionne, doit quant à elle braver tous les dangers afin de mener à bien sa mission en territoire ennemi. Enfin, Corrick Hilemore, sous-lieutenant à bord d’un croiseur d’Archefer, se lance à la poursuite de dangereux pirates, sans se douter du péril qui le guette aux confins du monde.

Emportés par la valse des destins et des empires, du connu et de l’inconnu, tous trois devront lutter de toutes leurs forces pour inverser le cours de la guerre qui se profile… ou bien périr dans son sillage.

L’extrait :

Des rafales de fusil attirèrent bientôt mon attention du c6té du port, qui m’apparaissait sans mal depuis ma position en raison de la trouée creusée par la bété å travers plusieurs rangées de maisons. Entre deux salves, un rugissement perceptible se faisait entendre. ce stade, je jugeai opportun d’ingurgiter une substantielle portion de Sinople afin d’accélérer ma course vers les quais, où pour la première fois j’aperçus la créature en liberté.

Le Sable s’était frayé un chemin jusqu’å l’embarcadère en laissant derrière lui une trainée sanglante, la canule plantée dans son cou libérant å chacun de ses pas une giclée d’hémoglobine. L’hémorragie, cependant, ne semblait pas entamer sa soif de destruction, qu’il étanchait avec une détermination farouche. Je le vis se précipiter sur la capitainerie et la réduire en miettes de plusieurs coups de queue, avant de tourner son attention vers les vaisseaux å l’ancre le long de l’embarcadère.

Nombre d’entre eux s’efforçaient de larguer les amarres, leurs équipages s’affairant une fiévreuse industrie dans l’espoir de gagner au plus vite le sanctuaire du large, mais cinq ou six bâtiments, victimes de sous-effectifs ou de capitaines irrésolus, semblaient devoir s’offrir å la fureur de la bété.

Tome 1

Tome 2 : La Légion des flammes

Tome 3 : L’Empire des cendres

4.87 (150 votes)
(4.88)
(4.76)
(4.83)

Partager, merci !
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *