H.E.R.O une série signée Victoria Sue

Partagez ce contenu, merci!

H.E.R.O une série signée Victoria Sue. Découvrez le résumé de l’histoire, les tomes disponibles ainsi que quelques mots sur l’auteure.

Victoria Sue est tombée amoureuse des histoires d’amour quand elle était enfant et qu’elle se cachait avec les livres de sa mère. Elle rêvait alors de héros fringants venant la sauver des devoirs de maths. Victoria n’a jamais maîtrisé les mathématiques mais a continué à lire.

Elle aime écrire sur les magnifiques garçons qui s’aiment – et surtout avec une pointe de paranormale – mais toujours avec une fin heureuse.

Malheureusement, avoir quitté l’Angleterre pour la Floride ne lui a pas permis de profiter de la plage. En effet, elle passe le plus clair de son temps enchaînée à son ordinateur.

Si vous suivez l’actualité de la littérature sentimentale, alors les livres de cette auteure vont certainement vous plaire.

Voici les tomes disponibles de la saga: H.E.R.O

H.E.R.O, le résumé:

En devenant un humain augmenté, Talon Valdez savait que sa vie et ses rêves étaient terminés. Détestés, traités avec suspicion et souvent enfermés, les augmentés étaient perçus comme des monstres. Ils étaient méprisés par le public et on ne leur faisait jamais confiance pour servir dans l’armée ou dans n’importe quel autre organisme des forces de l’ordre.

Des années plus tard, Talon a l’opportunité de monter une unité d’élite composée d’humains augmentés qui sera mise au service du FBI, mais sous une condition non négociable : chaque augmenté devra faire équipe avec un humain ordinaire.

Finn Mayer rêve de rejoindre le FBI depuis qu’il a quatorze ans. Il a fait tous les sacrifices possibles pour y arriver, y compris vivre avec sa mère égoïste et son frère homophobe et tyrannique, et renoncer à avoir un petit ami. Mais sa dyslexie non diagnostiquée a coupé court à ses aspirations. Sa dernière chance est de faire équipe avec Talon, un augmenté aux capacités létales qui ne fait pas confiance aux humains ordinaires pour garder les secrets de ses semblables et qui veut voir Finn échouer.

Finn dispose de quatre semaines pour se montrer à la hauteur aux yeux de ses coéquipiers. L’équipe a quatre semaines pour faire ses preuves auprès du public. Et quand un autre groupe menace leur succès – et que leurs vies sont mises en danger – ils ont quatre semaines pour survivre.

L’extrait d’H.E.R.O, tome 1:

Finn Mayer essayait d’ouvrir la lettre à l’aspect officiel, mais il était tellement excité que ses mains tremblaient. C’était ce qu’il avait toujours voulu. Ce dont il avait rêvé chaque jour. La raison pour laquelle il avait passé six longues années à l’université tout en trimant pour un salaire de misère. Nous sommes au regret de vous informer… le reste des mots se brouilla alors que son cœur s’effondrait.

Il éloigna la lettre afin que les larmes ne tombent pas dessus et cligna des yeux furieusement. Ce n’était pas possible. Il s’était convaincu que ce serait une offre d’acceptation conditionnelle, ce qui était presque une garantie. Il devrait seulement passer le test du détecteur de mensonges, les entretiens personnels quand on l’appellerait et fournir des références.

Que s’était-il passé ? Qu’avait-il fait de travers ?

La porte-moustiquaire claqua et Finn fourra rapidement la lettre dans sa poche avant que Deke, son frère aîné, la voie.

Deke était sur le pas de la porte et se grattait distraitement l’entrejambe. Il avait trente-sept ans, mais faisait bien dix bonnes années de plus que son âge. Ses cheveux dégarnis châtain clair grisonnaient aux tempes. Son double menton débordait du col de sa chemise, exactement comme son ventre de buveur de bière débordait de son pantalon de costume froissé. Finn était trop distrait pour même froncer le nez de dégoût.

Accès direct aux tomes disponibles de la saga: H.E.R.O:

1: Unité d’élite

2: Hors de contrôle

3: Derrière le masque

4.82 (410 votes)
(4.89)
(4.69)
(4.80)

Partagez ce contenu, merci!

2 commentaires

  1. L’histoire est prenante et grâce également aux personnages, honnêtement, j’ai très vite accrochés! Pour le moment, à la fin de ce troisième tome, je peux dire qu’il n’y a pas de temps mort.

    1
  2. L’intrigue se met vite en place mais les surprises restent nombreuses grâce aux divers rebondissement, bravo à l’auteur que je ne connaissais pas et que je découvre à travers cette saga.

    1

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *