I V M, une saga de Katia Campagne

Partager, merci !

I V M, une saga de Katia Campagne. Voici le résumé de l’histoire, les avis des lecteurs, quelques mots sur l’auteurs et l’accès direct aux tomes disponibles.

Petite j’adorais me raconter des histoires et en grandissant l’envie m’est venue de les coucher sur le papier. J’aurais pu continuer mais une mauvaise rencontre m’a poussé à arrêter.

Après plusieurs années dans un poste de gestionnaire de ressources humaines, j’ai profité du congé parental de mes jumeaux pour assouvir enfin mon rêve et éditer mon premier roman. Un gros pavé en deux tomes. L’histoire d’une famille marquée par l’enfer sectaire. Une histoire abrupte, violente mais de laquelle se détache une histoire d’amour. Celle d’un frère et d’une sœur séparés dans l’enfance et qui tentent tout même l’impossible pour se retrouver.

J’aime les histoires de famille, l’amour intrinsèque que ses membres se portent, les secrets enfouis. J’aime les sentiments forts et la violence des mots. J’adore le café aussi, j’en ai un peu mis dans mes histoires, du vin blanc aussi…

J’aime les films effrayants, angoissants qui vous prennent à la gorge et les livres de Stephen King, Lovecraft, Masterton. Ceux qui vous donnent envie de vous cacher sous la couette en laissant la lumière allumée.

Bienvenue dans mon univers.

Des années que Stéphanie et sa fille subissent les sévices permanents, les coups et les humiliations de Brian Brincks. Endoctriné dans une secte masochiste qui élève le masculin au rang de divin et le féminin au rang d’impur devant être purifié par le sang. La peur du sacrifice rituel de sa fille la sort de sa torpeur et elle s’enfuit avec elle, abandonnant mari et fils, pour se réfugier dans un petit village du Vercors.
Elle se croit en sécurité à l’abri des montagnes, surtout depuis l’annonce du massacre de la secte lors d’un incendie ravageur. Mais le passé est tenace et revient toujours chercher son dû.

Accès direct au livre aux formats:

numérique

broché

 

Huit mois ont passé… Tous pensaient pouvoir reprendre une vie normale. Mais lorsque la douleur est trop grande, la mort elle-même ne peut l’apaiser. La seule option : Remonter aux origines du mal. Oserez-vous descendre dans la cave ?

Accès direct au livre aux formats:

numérique

broché


Partager, merci !

1 commentaire

  1. Bien que l’auteur manie avec brio son intrigue, un récit psychologique tenu de mains de maître de la première à la dernière ligne, je ne peux que regretter les fautes d’orthographes bien trop nombreuse à mon goût. Il n’en reste pas moins que j’apprécie sa série et continuerai de la lire.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.