Tu n’iras pas danser de Sylvie Bardet

Partagez ce contenu, merci !

Tu n’iras pas danser de Sylvie Bardet. Voici le résumé du livre, les avis et votes des lecteurs ainsi que l’accès direct au roman.

Tu n’iras pas danser, voici le résumé et l’extrait de l’histoire. Connaissez-vous l’auteure ? Voici sa biographie.

Sylvie Bardet vit à Paris et publie des romans depuis 2012. Son dernier thriller psychologique s’intitule Tu n’iras pas danser et est paru en 2017.

Sylvie puise son inspiration dans des articles et histoires qu’elle lit, ainsi que dans des jeux video, films et séries télévisées. Elle est aussi photographe, illustratrice et fervente geek depuis les années 80.

Elle publie son premier roman en 2012, Les Deux Dernières; puis s’ensuit un thriller, Le Designer (2016). Tu n’iras pas danser est le dernier livre paru de Sylvie Bardet (2017), un thriller psychologique. Un prochain livre dans la même catégorie est actuellement en préparation, qui devrait paraître en 2018.

Tu n'iras pas danser

Tu n’iras pas danser, l’histoire :

Des phénomènes inexpliqués, dont l’intensité va augmenter de façon dramatique, vont plonger Adèle, une scénariste de trente-cinq ans, dans la peur et la confusion. En cherchant à comprendre et à déjouer ces événements terrifiants, elle va devenir un personnage sombre et inquiétant dont elle n’aurait jamais soupçonné l’existence.

“Tu n’iras pas danser” est un roman d’aventure, un thriller psychologique qui va vous faire reconsidérer votre environnement, votre entourage, et les sourdes manipulations dont vos proches sont capables.

Ne jugez pas Adèle trop vite.
Qu’auriez-vous fait à sa place?
Qui seriez-vous devenu ?

Tu n’iras pas danser, l’extrait :

Un épais brouillard nocturne réduisait la visibilité à une dizaine de mètres.
Une telle aberration climatique ne se produisait jamais dans les rues de la capitale, sauf une brume d’altitude qui parfois décapitait la Dame de fer en étouffant la puissance de son phare marin.
Adèle et Vlad habitaient à quinze minutes à pied de la gare du Nord. Ils ne dirent pas un mot pendant le trajet, conscients l’un et l’autre du caractère anormal de l’environnement.

Les bruits habituels d’une ville effervescente s’étaient atténués.
Tout Paris résonnait depuis un sous-sol mal isolé.

Le viaduc métallique permettant le franchissement des voies ferrées de la gare de l’Est poussa Vlad à s’accrocher au bras d’Adèle. Son architecture en forme de piège à loups semblait refermer sur eux son imposante mâchoire en acier. Ils eurent l’impression de traverser une passerelle hostile et sans fin sous laquelle de sombres lombrics aux têtes embrasées rampaient pour sortir de l’excavation où ils grouillaient.Quand enfin le profil de la gare du Nord se précisa, ils laissèrent échapper un soupir de soulagement.

Hélas, leur répit fut de courte durée.
L’intérieur, guère plus avenant, ne présageait rien de bon.

Á 20 heures, des milliers de passagers étaient supposés transiter. Pourtant, seules une vingtaine d’ombres, troubles et sans âme, se mouvaient au loin sans qu’aucune les croise ni les approche jamais.
Le panneau des départs affichait leur train à 20 h 08, voie 6.
Une nuée silencieuse de corbeaux encrés aux contours délités tournoyaient sous la verrière de la grande halle.

Sur le quai de la voie 6, un train de banlieue en inox attendait les voyageurs.
Ils virent des passagers monter, mais à chaque fois qu’ils passaient devant un wagon, ce dernier apparaissait vide et désolé…

Accès direct au livre

Kindle

Broché

4.88 (805 votes)
(4.87)
(4.84)
(4.77)

Partagez ce contenu, merci !

2 commentaires

  1. Le livre de Sylvie Bardet offre un environnement envoûtant. L’auteur maîtrise bien son roman. Une fois qu’on y entre, on ne peut plus lâcher. Il est à la fois plein de suspense et empreint d’humour. On y vit de nombreux rebondissements et ne s’y ennuie pour le moins pas ! Il est écrit à la façon d’un film, ce qui le rend vivant et haletant. Vous allez adorer.

    1
  2. Tu n’iras pas danser est un thriller addictif et surprenant. Adèle est un personnage intrigant. Sylvie Bardet crée un univers inspiré des grands du roman à suspense. C’est un livre dont on ne veut pas perdre une miette, où paranormal et mystère se côtoient. L’histoire est bien menée et bien écrite, du début à la fin. C’est un très bon livre dans le style thriller psychologique.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *