ImParfait d’Emma M. Green, résumé et avis des lecteurs

ImParfait, l’intégrale, par Emma M. Green. Voici le résumé de l’histoire, les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au livre numérique ou broché.

Emma M. Green est un pseudonyme utilisé par deux auteures qui aiment tout particulièrement écrire des histoires d’amour et d’aventures, passionnelles et passionnées.

Des milliers de lectrices sont conquises et suivent Emma M.Green, cela est certainement dû en grande partie au fait que les personnages sont toujours bien travaillés (même les secondaires) et qu’il est par conséquent facile de s’identifier à ces derniers. 

ImParfait

ImParfait, l’histoire:

Juliette chante l’amour tous les soirs dans son piano-bar. Sans trop y croire. Quand la jeune artiste parisienne se retrouve à la rue, elle accepte une drôle de mission : jouer les dames de compagnie pour une grand-mère guindée et mal en point, en lui chantant tous ses airs préférés.
Mais une nuit, un inconnu vient s’installer juste sous les toits, au dernier étage de cet hôtel particulier perché sur les hauteurs de Montmartre : un mystérieux brun aux cheveux longs, à la barbe mal taillée, au regard noir et au verbe rare.
Entre Juliette, la chanteuse libre et romantique, Suzanne, la vieille dame snob et attachante, et Laszlo, le ténébreux aussi sexy que dangereux, cette colocation forcée s’annonce… compliquée. Et parfaitement imparfaite.

Il a tous les défauts.
Mais elle les aime déjà.

L’extrait:

Cette voix. Ce timbre. Du velours de crème. Du chocolat fondu. Une putain de bombe à retardement.

Je me trouve face à l’essence même du fantasme féminin. Ou en tout cas du mien. Le sombre inconnu me fixe intensément, son grand corps adoptant une position aussi nonchalante que virile. Bras croisés aux muscles apparents, jambes légèrement écartées, bien plantées dans le sol. Son regard sauvage, méfiant, retient le mien prisonnier. Ses yeux aussi ont des nuances chocolatées. Je n’ai plus du tout peur, je réalise qu’il ne me fera pas de mal. Mais je manque d’air. Terriblement.

J’observe rapidement sa tignasse brune et ondulée, son nez droit, ses mâchoires carrées. Ses lèvres pleines : c’est ce qui m’aimante plus que tout. Peut-être le détail le plus sensuel chez lui. Si appétissantes, si parfaites, elles invitent aux baisers. Mais la barbe de trop de jours, tout autour, semble faire barrière. Lui donne un air dur. Je me reprends un instant, embarrassée par mes propres pensées, remonte les yeux le long de son visage et me perds à nouveau. Dans ses yeux légèrement plissés, complètement farouches. Ils sont marron liquide, bordés de cils si noirs et si épais qu’ils vous engloutissent tout entière. Et je ne parle même pas de l’étincelle indescriptible qui brûle au fond de ce regard de feu…

– Vous avez de très beaux yeux, d’accord, mais il serait peut-être temps de vous servir de votre bouche ?
– Et comment tu veux que je m’en serve ? lâche-t-il sans sourire.

Je réalise un peu tard l’ambiguïté de ma dernière phrase puis celle de sa réponse… et rougis.

Accès direct au livre

4.55 (1469 votes)
(4.40)
(3.80)
(4.60)
Partagez ce contenu, merci!

3 commentaires

  1. Il s’agit comme toujours avec cet auteur d’une histoire originale qui se lit facilement et pour laquelle, s’attacher aux personnages est très facile.

  2. Quelle belle lecture c’est une pépite pour moi. C’est drôle, léger et plein de beaux sentiments. Je suis triste de quitter les personnages et l’histoire avec toutes ses attirances souvent incontrôlables.

  3. J’ai été étonnée par le récit qui nous change de d’habitude. Emma Green nous avait habitué à d’autres choses. Mais comme toujours ses personnages sont profonds et le récit est bien mené: rire, larmes, joie et amour.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *