Je serai toujours là de Philippe Savin

Partagez ce contenu, merci!

Je serai toujours là de Philippe Savin. Voici le résumé et l’extrait du roman, son extrait ainsi que les votes et avis des lecteurs.

Je serai toujours là est le premier roman de Philippe Savin. Vous allez pouvoir découvrir son résumé et un extrait ainsi que les votes et avis des lecteurs. Auparavant, découvrons qui est l’auteur ?

Philippe Savin a fait des études commerciales et a commencé sa carrière professionnelle en travaillant dans une petite agence de publicité. Par la suite, il a ouvert un commerce de prêt à porter qu’il ait revendu au bout de six ans. Depuis, il travaille dans la grande distribution, secteur textile. Il vit actuellement dans le sud de la France.

Philippe Savin est un auteur de romans à suspense. En 2013, son premier roman, Je serai toujours là, a révélé une écriture d’une efficacité redoutable.

Je serai toujours là

Je serai toujours là, le résumé :

Récemment affecté dans les Cévennes, le commandant Nathan Prieur espère un nouveau départ avec sa femme et ses deux filles. Mais de nouveau, il se retrouve confronté à l’horreur lors du meurtre abominable d’une adolescente.

Nathan Prieur, impliqué personnellement dans cette affaire, se lance sur les traces de l’assassin.
Un compte à rebours impitoyable commence, car il en est certain : le monstre ne s’arrêtera pas là.
Des destins se croisent. Des vies s’effacent. Ces meurtres sont perpétrés avec une incroyable cruauté. Les mensonges oubliés surgissent du passé. Des fantômes hantent les bâtiments en perdition. Le mal rôde sur les Cévennes. La folie s’est emparée des hommes…

Jusqu’où Nathan Prieur devra-t-il aller pour connaitre la vérité ?

Et vous, jusqu’où iriez-vous pour sauver l’être que vous aimez ?

Il y a des vérités qu’on ne devrait jamais découvrir.

L’extrait :

La puanteur de la chair en décomposition imprégnait les murs.

Nathan Prieur avala sa salive avec beaucoup de difficulté. Peu à peu ses yeux s’habituèrent à l’obscurité et la pièce prit vaguement forme. Il s’adossa au mur lépreux, à bout de souffle, enveloppé d’une sueur froide et effleura son visage avec le bout de ses doigts. Sa peau n’était plus qu’une souillure de sang, de boue et de larmes. Son oeil gauche était à moitié fermé. Deux de ses dents cassées. Son front ouvert. La vie lui avait joué un de ses sales tours comme elle savait si bien le faire. L’horreur l’avait happé, sans ménagement, sans pitié. Il se maudissait de n’avoir pu empêcher toutes ces atrocités. De n’avoir rien vu, rien compris.

Le mal tournait autour de lui depuis trop longtemps. Le mal corrupteur des esprits, générateur de folie.

Personne n’aurait pu prévoir ce qui allait arriver. C’était peut-être ça le plus terrifiant. Le mal le pourchassait à présent, incontrôlable et dévastateur.

Nathan Prieur s’efforça de respirer en silence lorsqu’il sentit quelqu’un se déplacer sur sa gauche. À quelques mètres de lui. Il ne bougea pas et écouta. Le mal l’avait-il trouvé ? Un bruit. Comme le râle d’une bête blessée. Il contracta ses muscles.

Quelque chose marchait dans les ténèbres. Le sol de pierre crissait sous ses pas. Le mal était là et il souhaitait en finir avec cette mascarade grotesque. Le mal était tout près de lui, à présent. Il pouvait sentir son souffle brûlant se déposer sur sa nuque puis une main glacée caresser son front. Il écouta la respiration rauque et frémit.

Une voix grave, dure fissura l’obscurité.
– Tu as mis du temps à comprendre.
Nathan Prieur ferma les yeux et ne répondit pas. La voix reprit :
– Maintenant tu sais.

Prieur se mit à respirer de plus en plus fort, essayant de calmer les tremblements de ses mains. En vain.

Tout son corps tremblait maintenant. Cette vérité. Terrible.

Il respira un grand coup, ouvrit les yeux et sentit que le mal lui faisait face, l’observait.

Il y a des vérités que l’on ne devrait jamais découvrir. Jamais.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.83 (158 votes)
(4.87)
(4.62)
(4.76)

Partagez ce contenu, merci!

2 commentaires

  1. Je découvre cet auteur que j’avoue n’avoir jamais entendu parlé. En me promenant ici j’ai eu envie de le découvrir et je ne suis pas déçu. Il faut dire qu’il manie avec brio les ficelles du thriller. On est vite submergé dans un univers glauque, oppressant mais tellement prenant que je n’ai pas vu le temps passer. Je le conseille sans hésiter sauf si vous souhaitez lire une petite histoire tranquille, car visiblement avec cet auteur, le lecteur est bien “manipulé”.

    1
  2. J’ai adoré ce livre, j’ai dévoré les pages les une après les autres. il faut dire que l’histoire est prenante du début jusqu’à la fin et en plus cela se passe dans le sud de la France.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *