La fin de l’homme rouge: Ou le temps du désenchantement de Svetlana Alexievitch

Partager, merci !

sveltana1

Née en 1948 de parents instituteurs, Svetlana Alexievitch est Ukrainienne et a fait ses études de journalisme en Biélorussie. Sa première publication date de 1985 et traite de la Seconde Guerre mondiale.

Ce livre, qui sera un best-seller, lui a valu d’être dénoncée en tant qu’écrivain antipatriotique, et pas seulement, mais elle a tout de même obtenu un soutien de taille en la personne de Gorbatchev. Depuis, chaque nouveau livre qu’elle écrit fait rapidement scandale mais devient également un best-seller.

En 2015, elle a obtenu LE PRIX NOBEL DE LITTERATURE avec La fin de l’homme rouge: Ou le temps du désenchantement

lafindelhommerouge

Depuis Les Cercueils de zinc et La Supplication, Svetlana Alexievitch est la seule à garder vivante la mémoire de cette tragédie qu’a été l’URSS, la seule à écrire la petite histoire d’une grande utopie.

Mais elle est avant tout un écrivain, un grand écrivain. Pour ce magnifique requiem, elle invente une forme littéraire polyphonique singulière, qui fait résonner les voix de centaines de témoins brisés.

Obtenez un extrait en ligne ou le téléchargement complet de : La fin de l’homme rouge: Ou le temps du désenchantement

 


Partager, merci !

2 commentaires

  1. Je pensais que ce livre serait plus difficile à lire, je l’ai téléchargé par curiosité. Mais pas du tout, J’ai bien le style et le rythme de ce livre qui se lit facilement. Tout est vraiment crédible et j’ai appris beaucoup sur ce qu’était l’URSS. Je recommande.

  2. Excellent livre grâce auquel on se retrouve plongé dans la fin du communisme soviétique et on découvre l’URSS de l’intérieur, le tout agrémenté de petites touches d’histoires émouvantes, poignantes. J’ai pu me divertir tout en m’instruisant sur cette période de l’histoire russe.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.