Le destin des MacKade – L’intégrale

Le destin des MacKade – L’intégrale, par Nora Roberts. Voici le résumé de l’histoire, les avis des lecteurs ainsi que la biographie de l’auteur.

C’est en février 1979, alors qu’elle est bloquée chez elle par une tempête de neige, que vient à Nora Roberts l’idée de prendre la plume. Le manuscrit est envoyé à plusieurs éditeurs, et autant de fois rejeté. Nora Roberts s’obstine.

Les romans suivants connaissent le même sort… jusqu’à la parution de son premier livre en 1981. Depuis lors, Nora Roberts a enchaîné succès sur succès et s’est imposée comme la figure de proue de la littérature féminine.
Trente ans plus tard, Nora continue d’écrire sans relâche. « Je suis terrifiée à l’idée que se tarisse mon désir d’écrire, alors je n’arrête jamais », déclare-t-elle. Nora Roberts a reçu de nombreuses récompenses et distinctions prestigieuses aux Etats‑Unis.

Elle est aujourd’hui une star mondiale incontestée du monde de l’édition.
Elle a vendu plus de 400 millions de livres dans le monde.

Saga Le destin des McKade : l’intégrale des 4 romansRafe, Jared, Devin et Shane MacKade. Quatre frères profondément attachés à leur famille et à leur Maryland natal, cette région aussi belle en hiver qu’en été, aussi magique recouverte d’un épais manteau de neige que verdoyante sous le soleil. Farouchement indépendants, ces quatre hommes au caractère bien trempé sont décidés à ne jamais renoncer à leur liberté pour une femme. Mais une rencontre va tout changer…

Retour au Maryland : Les liens du sang – Quand elle pénètre dans la vieille et splendide demeure qu’elle est chargée de restaurer à Antietam, Megan ne peut retenir un frisson d’appréhension. Ne dit-on pas que la maison est hantée, et qu’une femme s’y est autrefois laissée mourir pour l’amour d’un inconnu ? Mais c’est loin d’être la seule raison de son malaise… Car Rafe MacKade, le propriétaire des lieux — un homme aussi secret que séduisant — provoque en elle un trouble qui la déstabilise complètement…

Retour au Maryland : La rage au cœur – Venu annoncer à Savanah Morningstar, récemment installée à Antietam, que son père venait de mourir en lui laissant toute sa fortune, Jared MacKade ne s’attendait pas à se voir opposer une brutale fin de non-recevoir. Ni à tomber sous le charme de cette belle jeune femme brune au tempérament de feu…

Un été au Maryland : Les chaînes du passé – A Antietam, au cœur du Maryland, un été se profile qui va bouleverser à jamais l’existence de plusieurs êtres meurtris par la vie… A l’image de la nature autour d’elle, Cassie Connor se sent en effet revivre. Elle qui a subi des années durant les violences de son mari, n’a-t-elle pas trouvé enfin le courage de porter plainte contre lui ? A présent que Joe croupit en prison, elle peut savourer sa liberté toute neuve. Et même accepter d’être courtisée par Devin MacKade, l’un des célibataires les plus en vue de la région. Mais on ne se libère pas si facilement du passé : alors qu’elle croit le bonheur à portée de main, la nouvelle tombe que Joe s’est évadé, et qu’il est bien décidé à se venger de celle qui l’a envoyé en prison…

Un été au Maryland : La soif de vivre – Shane MacKade a beau trouver les femmes merveilleuses et ne pouvoir résister à leur charme, il est hors de question pour lui de s’engager dans une relation sérieuse. Pourtant, face à la délicieuse — et insupportable… — Rebecca Knight, que sa belle-sœur lui a demandé d’accueillir à l’aéroport, il sent tout de suite que quelque chose de très inattendu est en train de se passer…

En cliquant sur les titres cités ci-dessus, vous pouvez découvrir et vous procurer chaque tome séparément.

Accès direct à l’intégrale

Critique des lecteurs

4.31 (708 votes)
(4.40)
(4.20)
(4.60)

2 commentaires

  1. Une très bonne lecture de vacances, pour passer un bon moment sans se prendre la tête. Au fil des pages, on se laisse prendre au jeu de la découverte des personnages, que l’on apprend à connaître et qui deviennent rapidement attachants. Un livre dans la lignée des précédents de Nora Roberts.

  2. Je suis fan de Nora Roberts, de la plupart de ses livres, et celui-ci en fait partie. C’est toujours un plaisir renouvelé de la lire. Je dirais juste qu’il y a parfois, dans ce dernier livre seulement, quelques phrases superflues mais sans que cela n’enlève quoi que ce soit à l’histoire, qui est bien menée et émouvante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
7 × 20 =