L’opérateur par Robert O’Neill

L’opérateur par Robert O’Neill. Voici le résumé, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur. Accès direct au livre en fin d’article.

Robert O’Neill est né en 1981, il a été décoré à 52 reprises – notamment par deux “Silver Stars” et trois “Bronze Stars” qui comptent parmi les plus hautes distinctions dans l’armée américaine. Robert O’Neill a effectué l’essentiel de sa carrière au sein du SEAL Team Six, l’unité la plus secrète.

Voici le témoignage exceptionnel du Navy SEAL aux 400 missions de combat qui a éliminé Ben Laden.

Une plongée haletante au cœur des forces spéciales américaines !

L’opérateur, le résumé:

Durant ses vingt années de service au sein des Navy SEAL, dont la plupart passées dans l’unité la plus secrète, Robert O’Neill a été déployé plus d’une douzaine de fois en opérations extérieures et a participé à plus de 400 missions opérationnelles.

Certaines d’entre elles comptent parmi les plus célèbres de l’unité : le sauvetage de Marcus Luttrell (Le Survivant), la libération du capitaine Richard Phillips, pris en otage par des pirates somaliens, et bien sûr l’extraordinaire opération Neptune’s Spear : l’assaut sur le compound d’Oussama Ben Laden, au cours duquel Robert O’Neill se retrouvera face à face avec l’homme le plus recherché de la planète.

Mais au-delà de ces opérations emblématiques, L’Opérateur retrace le parcours d’un jeune homme déterminé qui va subir des épreuves de sélection parmi les plus difficiles au monde et qui, mission après mission, apprendra à maîtriser l’art de la guerre pour devenir un soldat d’exception.

Un récit stupéfiant, raconté avec passion, qui apporte un éclairage nouveau sur l’une des unités des opérations spéciales les plus prestigieuses de l’armée américaine.

L’extrait:

Je promenai mon regard sur les 500 crânes rasés court des autres candidats assis sur les gradins devant moi. Ils se tournèrent comme une seule tête quand un second SEAL arriva sur le côté de la piscine pour annoncer les règles de l’épreuve. Je me sentis soudain ridicule. Chacun des 500 apprentis héros était persuadé de pouvoir devenir SEAL, comme tous les autres gars qui s’engageaient un jour ou l’autre dans la Navy. En quoi pouvais-je être différent ?

La seule chose intelligente que j’avais faite en signant mon engagement – et encore, uniquement parce que mon ami des Marines avait insisté pour que je le fasse – avait été de demander au recruteur d’écrire noir sur blanc que j’aurais trois possibilités de passer les épreuves de présélection pour les SEAL. Un vrai coup de chance.

Je réussis à me débrouiller pour passer l’épreuve de natation, mais dès que j’entamai les pompes – qui doivent être effectuées à la perfection, sinon elles ne comptent pas –, je sus que je ne serais jamais capable d’effectuer le minimum requis de 42. Comme je m’y attendais, ce fut un désastre. Éliminé.

Accès direct au livre

numérique

broché

 

4.83 (437 votes)
(4.67)
(4.33)

1 commentaire

  1. Un bon livre qui sort de l’ordinaire et consacré aux forces spéciales. Il se lit comme un roman, en tout cas c’est comme ça que je l’ai finalement lu, tellement il était captivant. Un récit réaliste et bien documenté.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *