Perte de poids : le déclic émotionnel

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Perte de poids : le déclic émotionnel, la méthode pratique. Voici le résumé du livre, les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct à l’ouvrage.

Perte de poids, découvrez une méthode pratique avec des effets rapidement visibles.

Quelques mots sur l’auteure :

Le Dr Pascale Faure-Vincent est médecin nutritionniste et thérapeute en hypnose ericksonienne. Elle a travaillé comme praticien hospitalier dans un service de médecine interne et de nutrition pendant 11 ans, avant de s’installer en médecine libérale pour pratiquer des consultations de nutrition et thérapie par hypnose, notamment dans le domaine des addictions. Installée à Grenoble.

Perte de poids

Perte de poids, le déclic émotionnel, résumé :

Certains ressentis et conflits émotionnels bloqués (manque, abandon, solitude, agression), vécus lors d’événements traumatisants, sont responsables de la mise en route inconsciente d’un programme biologique qui déclenche le surpoids et l’obésité.

Tant que le programme est présent, il maintient la personne dans ce surpoids, expliquant le fameux « yoyo pondéral ». Dans cet ouvrage, le docteur Pascale Faure-Vincent explique la mise en place de ce programme, mais surtout comment le désactiver pour maigrir et donc perdre du poids plus facilement et durablement. Cette méthode thérapeutique efficace, qui va précisément au coeur des émotions responsables du surpoids, tient en quatre étapes. Identifier les émotions à l’origine du surpoids.

Un test psychologique concret permet de déterminer les problématiques à traiter. Retracer l’histoire du poids. Penser aux événements qui ont favorisé la prise de poids pour se reconnecter au ressenti concerné. Retrouver l’origine de ce traumatisme qui est bien antérieure à ce premier événement, voire transgénérationnelle, et la libérer pour supprimer définitivement le programme « surpoids ».

Définir les verrous du changement durable (allant de certaines émotions trop envahissantes les peurs, la colère, la tristesse aux troubles de l’image de soi, aux croyances limitantes, etc.) et les libérer.

Perte de poids, l’extrait :

Le mal-être psychologique associé au surpoids est une réalité, qu’il en soit la cause ou la conséquence. Ce mal- être entretient lui-même l’échec, car il faut être vraiment bien dans sa tête pour pouvoir se frustrer, se limiter, se contraindre, se discipliner.

Il faut également être dynamique et avoir de l’énergie, en effet la fatigue peut être un facteur de l’échec. La prise en charge psychologique du surpoids est donc essentielle à mon sens, et elle a fait partie de mon approche dès le début. Mais à ce moment-là, comme couramment accepté d’ailleurs, je considérais que ce mal-être psychique était la conséquence du surpoids. Comment en effet assumer si bien quelque chose qui se voit, qui est rejeté esthétiquement par la société et classé « hors-norme », et qui par ailleurs est un véritable handicap ? Ceux qui disent si bien l’assumer sont certainement dans le déni du problème, ou ont trop le « nez dans le guidon » de l’addiction à la nourriture, tout comme l’alcoolique niera longtemps son problème…

…Rapidement l’idée d’un événement déclencheur à la première prise de poids m’est apparue. On le retrouve assez facilement, il y a souvent un reste émotionnel toujours enfoui (et transformé en kilos) et son expression est très libératrice, elle allège déjà beaucoup. Mais c’est véritablement ma formation en décodage biologique des maladies qui m’a permis de remonter au programmant. Cette notion qui sera développée dans un chapitre spécifique, et qui permet de trouver l’origine du programme responsable du surpoids et de l’éliminer cette fois définitivement.

On va remonter à la source de la problématique. Et j’avais à cœur de partager tout ce cheminement et ma méthode de travail thérapeutique issue de toute cette recherche avec vous.

Accès direct au livre

Kindle

Broché

4.89 (492 votes)
(4.90)
(4.83)

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 commentaires

  1. Tout le monde devrait le lire, il propose des pistes d’analyses de soi. Ce livre n’est donc pas uniquement pour perdre du poids, il permet également une vrai prise de conscience qui aide certainement à en perdre et surtout à moins facilement en reprendre.

  2. Ce livre est très bien écrit, facile à comprendre et s’adresse tout spécialement à ceux et celles qui n’arrivent pas à retrouver un poids équilibré et désiré malgré des changements alimentaires. Il est très motivant et apportent de bonnes réponses que l’on trouve rarement ailleurs.

  3. Perdre du poids ne se résume pas à des formules mathématiques et ce livre le démontre, il faut tenir compte de beaucoup de choses et finalement quand on sait c’est plus simple que ce que j’avais imaginé, en tous cas les résultats sont là, je suis très satisfaite et le recommande à tous.

  4. Dans mon cas mes kilos en trop étaient essentiellement émotionnels et ce livre m’a énormément aidée en mettant bien les point sur les i et en m’offrant une manière efficace d’y remédier.

  5. Ce livre m’a aidé à prendre conscience de beaucoup de choses, on y parle de perte de poids mais pas que. J’ai réalisé qu’il n’y avait pas que la nourriture à remettre en cause ou la quantité absorbée mais que les émotions et certaines programmations mentales que l’on traine depuis des années ont toutes leurs importances.

    1

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *