Play de Franck Parisot, résumé et extrait

Partager, merci !

Play, résumé et extrait du roman de Franck Parisot ainsi que les avis des lecteurs. Accès direct au roman en fin d’article.

Franck Parisot est né en 1981 en France.

Découvrez son premier roman, Play.

Très cinématographique, nerveuse, sèche, efficace et fluide, l’écriture de Franck Parisot s’adapte parfaitement au suspense. Play est une réussite exceptionnelle. Jacques Teissier, Mediapart.

L’histoire:

Un serial-killer sévit sur New York. Sur chaque scène de crime, la police retrouve une clé usb contenant un message qui leur est adressé.

Le point commun entre les victimes : toutes aimaient exposer leur vie sur internet… Les inspecteurs Bridge, Alves et Morgans se mettent à la recherche de celui qu’ils nomment ” le cyclope “, en raison de la caméra frontale qu’il utilise pour filmer le calvaire qu’il fait endurer à ses victimes avant de les mettre à mort. Mais le tueur les observe…

Un grand thriller qui en maîtrise tous les codes et rivalise d’ingéniosité avec ceux des maîtres du genre.

L’extrait:

Ses baskets battent le bitume à un rythme effréné. À chaque enjambée, il frôle juste assez le sol pour se donner une nouvelle impulsion. Les sons lui parviennent entrecoupés, distendus, et étouffés par le vacarme de son propre coeur qui bat jusque dans ses tempes.

Encore quelques mètres. De sa poitrine monte une intolérable brûlure, son souffle est rauque et la sueur lui pique les yeux. Il voit le dos de l’autre qui zigzague entre les passants mais ne parvient pas à prendre assez de vitesse pour s’en rapprocher. Tout le monde semble s’être ligué contre lui. Certains, poussés par sa proie, sont déjà par terre lorsqu’il passe en trombe à leur hauteur, tandis que lui-même tente d’esquiver au maximum les cohortes qui se massent sur le trottoir.

Il jette un coup d’oeil sur sa gauche et une idée jaillit. Il peut le faire. Avec de l’habileté et pas mal d’inconscience, ça peut marcher.

Il se décide. Trop de gens à éviter. Il n’a pas le choix. Sans ralentir, il bifurque légèrement sur sa gauche, accélère encore durant les deux mètres qui le séparent de la voiture garée le long du trottoir, et s’élance comme s’il franchissait un obstacle dans une course de haies.

Durant cette seconde en suspens au-dessus du capot d’une Volvo familiale, il reste focalisé sur son objectif.

Le temps du saut, il regarde d’abord sur sa droite et voit s’éloigner la veste kaki qu’il poursuit depuis deux interminables minutes, puis devant lui, pour anticiper un éventuel choc frontal. Le temps s’arrête.

Son pied touche le sol. Il dérape sur le bitume…

Accès direct au roman en:

version numérique

version brochée


Partager, merci !

1 commentaire

  1. J’ai bien aimé cette histoire qui nous fait plonger dans un New-York froid et glacial, tourmenté par un fou furieux méthodique et sanguinaire. Le serial-killer est crédible, l’intrigue originale ce qui en fait à mes yeux un excellent thriller.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.