La chronique des Bridgerton par Julia Quinn, tous les tomes

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chronique des Bridgerton par Julia Quinn. Voici tous les tomes de la séries, le résumé de l’histoire et quelques mots sur l’auteure.

La chronique des Bridgerton, pour commencer, découvrons qui est l’auteure.

Julia Quinn, biographie :

Née en 1970 aux États-Unis, elle est considérée comme la Jane Austen contemporaine. La chronique des Bridgerton a connu un énorme succès et a été plusieurs fois récompensée. Grâce à son style alerte à ses dialogues pleins d’humour, Julia Quinn a su imposer son style dans le monde de la littérature et a conquis des milliers de lectrices.

La chronique des Bridgerton

La chronique des Bridgerton, le résumé :

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l’enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l’a renié sans pitié. Le jeune Simon a donc grandi, solitaire et assoiffé de revanche.

Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu’à la mort de son père, et c’est désormais porteur d’un titre prestigieux qu’il revient en Angleterre où il est assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s’intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu’il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait qu’on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l’esprit du duc…

La chronique des Bridgerton, l’extrait :

Daphné s’efforça de respirer calmement. Après deux saisons Londres, la simple mention du mot « mari » faisait naitre sous ses tempes une douloureuse migraine. Un époux ? Elle en voulait un, de tout son cceur, et elle n’exigeait même pas un véritable mariage d’amour, simplement un conjoint envers qui elle éprouverait un peu d’affection.

Jusqu’å présent, quatre prétendants avaient demandé sa main, mais lorsqu’elle avait songé ce que serait le reste de ses jours leurs côtés, elle n’avait pas eu le courage d’accepter.

Elle connaissait un certain nombre de jeunes hommes qui auraient pu, ses yeux, faire des maris convenables, mais hélas ! aucun d’entre eux ne semblait ressentir les mêmes sentiments son égard. Oh, ils l’aimaient bien. Tout le monde l’aimait bien.

Accès direct aux tomes de la série :

Daphné et le ducAnthonyBenedictColinEloiseFrancescaHyacintheGregoryDes années plus tard

4.87 (127 votes)
(4.91)
(4.73)
(4.82)

Partager, merci !
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •