La Femme qui tua Stephen King d’Azel Bury

Partager, merci !

La Femme qui tua Stephen King, le résumé, les votes, avis et commentaires des lecteurs pour ce roman signé Azel Bury

Azel Bury est née en 1965 à Marseille (France). C’est une auteure indépendante, auto-éditée, qui vit dans le sud de la France.

C’est en 2008 qu’elle a écrit son premier roman: “La Femme qui tua Stephen King” qui est un pur délire, pour reprendre ses propres termes, ainsi qu’une belle réflexion sur les auteurs et le succès.

Découvrez La femme qui tua Stefen King, un hommage au Grand Stephen King.

lafemmequituastefenking

L’histoire:

Ce livre raconte d’histoire d’Irma, qui veut prendre la place du calife… En manque d’inspiration, elle pense que Stephen King est la cause de tous ses malheurs. Oserez-vous la suivre jusqu’à Bangor ? Attention, n’allez pas mourir… de rire.

Accès direct au livre ici !

L’avis des Lecteurs :

“Tout fan de Stephen King devrait avoir lu ce livre.”
“un plaisir extraordinaire à lire cet ouvrage, et une boite de Klenex pour essuyer les larmes de rire…”
“Mlle Bury vous entraîne dans un récit bâti sur le modèle des matriochkas à vous faire perdre le nord, le sud, et peut-être bien l’est et l’ouest.”
“Vous passez du rire au gore et sans vous en rendre compte l’histoire vous entraîne, impossible de lâcher ce roman.”
“J’ai commencé cet ebook piqué par la curiosité du titre et me suis fait happé par le style, habile et entraînant. J’ai bien apprécié ce délire psychotique, aux accents gores sur la fin et aux tournures comiques bien amenées. A découvrir”

Accès direct au livre ici !


Partager, merci !

6 commentaires

  1. Une belle fable parsemée de séquences cultes. De nombreuses anecdotes concernant l’oeuvre de King font de ce roman une ouvrage original et captivant à lire. Bravo!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.