L’ALICANTO d’Amadeo ALCACER

Partager, merci !

L’ALICANTO d’Amadeo ALCACER. Résumé du livre avec les votes, avis et commentaires des lecteurs ainsi que la biographie de l’auteur.

Amadeo ALCACER est originaire des Balkans, d’un pays qui n’existe plus. Son enfance n’a pas été celle d’un enfant malheureux, mais plutôt celle d’un enfant solitaire.

Ses parents et lui-même vivent en vase clos. Sa scolarité n’a pas été facile, mais ce qui l’a sauvé, c’est son obstination qui lui a permis de faire des études supérieures en Allemagne.

L’Alicanto est son premier livre, enfin pas tout à fait; il découle de l’illisibilité de son tout premier essai en temps qu’écrivain avec un livre intitulé: Autoroutes. Un manuscrit autobiographique qu’il qualifie lui-même d’extrêmement médiocre.

Notre avis: en lisant L‘Alicanto, vous pourrez constater tout le potentiel que l’on peut attendre de cet auteur, qu’il nous livrera certainement dans ses futurs romans.

C’est un livre remarquable et le succès est déjà au rendez-vous puisque les lecteurs sont nombreux à l’apprécier et à le commenter. L’Alicanto est déjà dans le top 100 des meilleurs ventes de la boutique Kindle sur Amazon.

lalicanto

L’histoire:

À Buenos Aires, le cadavre mutilé d’une jolie serveuse est retrouvé à son domicile. En sept mois, six autres jeunes femmes ont disparu dans des circonstances similaires. Le capitaine argentin Marquez sollicite l’aide de ses collègues de Santiago, car le meurtrier aurait commencé à sévir là-bas.

L’enquête est donc confiée à l’inspecteur Diego Alandia, un ancien soldat au passé sordide, qui subit sa vie plus qu’il ne la gère. Dans sa traque, il devra affronter un tueur particulièrement manipulateur : l’Alicanto.

L’assassin met en scène ses crimes comme autant d’œuvres d’art, tout en narguant la police à travers ses écrits. Son narcissisme est connu de tous, car le criminel se sert de la tribune d’un journal pour revendiquer ses nombreux meurtres.

Les personnages ambigus se jaugent et se croisent pour aboutir à une suite de revirements des plus inattendus. Ivres de haine et de folie, ils suivront ensemble la même quête de vengeance et de destruction.

S’inspirant de faits réels, Amadeo Alcacer nous livre ici un récit nerveux, emporté par une trame complexe et remarquablement construite.

Accès direct au livre ici !

ou

retrouvez les aventures complètes de L’ Ange de la Mort argentin, Robledo Puch

à travers les trois volumes réunis en un seul

Le triptyque

aux formats:

Numérique

Broché


Partager, merci !

2 commentaires

  1. Un roman qui nous plonge dans le monde d’anciennes dictatures d’Amérique du Sud. Très bien écrit, une histoire captivante et prenante jusqu’au dénouement auquel je ne m’attendais pas du tout. Une belle découverte puisque c’est le premier livre que je lis de cet auteur.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.