Le foulard de l’imposture de Gabrielle DESABERS

Partager, merci !

gabrielledesa

Gabrielle Desabers est bretonne, elle est née à Brest. C’est dans cette ville qu’elle a fait ses études de gestion, mais dès son adolescence, elle a commencé à écrire.

Elle aime pouvoir transmettre toute sa sensibilité, sa bonne humeur à travers son premier roman : Le foulard de l’imposture.

lefoulard

L’histoire :

Sofia, Directrice de la lutte contre les discriminations au Ministère des Droits de l’Homme, n’est jamais allée visiter son pays d’origine, l’Algérie. Une de ses amies, Assia, avocate à Alger, lui demande de venir lui prêter main-forte lors d’un procès en discrimination.

Sofia s’est imposée professionnellement. Depuis toujours elle s’est battue pour sa liberté et son indépendance; aujourd’hui, en pleine maturité, elle commence à douter de ses choix de vie. Elle a toujours refusé de connaître son pays d’origine. Brusquement, l’évidence s’impose à elle : il faut qu’elle aille découvrir l’Algérie, le pays de ses parents.

Pour décider ou non de se rendre dans son pays, Sofia exige que sa mère lui raconte son histoire. Progressivement et à sa grande surprise, Sofia s’aperçoit que sa mère est très réticente à son projet de voyage.

Que s’est-il passé durant la guerre d’indépendance ? Que va découvrir Sofia en Algérie ? L’amour de Thierry survivra-t-il à ces bouleversements ?

En Bretagne, Alain est confronté à ses souvenirs à travers le récit qu’il fait à sa fille de son service militaire en Algérie. Il revit sa vie quotidienne entre les opérations militaires et la découverte de ce pays à travers les yeux d’un enfant algérien.

C’est en Bretagne que les destinées de Sofia et d’Alain vont se rencontrer. Découvrez cette merveilleuse histoire :

Accès direct ici


Partager, merci !

4 commentaires

  1. J’ai trouvé les personnages attachants dès le début de l’histoire qui nous parle un peu de l’Algérie et qui nous fait vivre une belle intrigue pleine de rebondissements. Je ne connaissais pas cette auteure mais après ce livre, j’en lirai d’autres avec plaisir.

  2. Merci à cette auteure de m’avoir permis de plonger dans l’Algérie d’hier et d’aujourd’hui – ça m’a redonné envie de retourner y faire un voyage. Je l’ai lu d’une traite, je ne pouvais pas le lâcher. A recommander

  3. Ce roman a l’intérêt de relater les incohérences de la guerre d’Algérie, sujet souvent resté tabou . Malgré la gravité des sujets abordés, l’optimisme et la joie de vivre sont omniprésents.
    A consommer sans modération!

  4. Très agréable à lire, histoire réaliste aux personnages attachants, un sujet courageux, dont beaucoup de gens ne parlent pas. Je recommande fortement!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.