L’Ombre de l’Aigle de Corinne Jaquet

Partagez ce contenu, merci!

corinnejaquet

Corinne Jaquet est née à Genève en en 1959. Après des études classiques, elle s’oriente vers les Sciences Politiques et obtient son diplôme à l’Institut HEI en 1983. Elle se lance alors dans le journalisme et travaillera pendant des années dans le défunt journal La Suisse.

En 1996, elle fonde le Journal de Veyrier, un journal communal paraissant six fois par an et dont elle continue à s’occuper à plein temps. Ses romans mettent presque toujours sa ville natale en vedette au travers de récits policiers. Son premier roman, Meurtre à Genève, est paru en 1990. Voici le résumé de L’Ombre de l’Aigle, qui est son vingtième roman.

lombredelaigle

L’histoire:

Héloïse partage sa vie entre son poste d’enseignante en histoire au Collège Calvin et l’éducation de son petit garçon. Un an après le décès de son mari, elle renoue enfin avec son oncle, Aymon Galiffe, descendant d’une illustre lignée d’historiens et grand spécialiste de Napoléon.

Au moment où elle croit retrouver goût à la vie, Héloïse est bouleversée par un nouveau drame. Sa famille, en réalité, comptait plus d’ennemis qu’on pouvait le croire.

Elle ne devrait pas mener sa propre enquête, mais elle ne peut s’en empêcher. Lentement, au gré de ses découvertes, la jeune historienne fait remonter à la surface le passé français de Genève et voit surtout planer sur la ville… L’Ombre de l’Aigle

3.80 (1875 votes)
(4.70)
(4.60)
(4.65)

Partagez ce contenu, merci!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *