L’urgence dans la peau, de Robert Luddlum et Eric Van Lustbader

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

lurgencedanslapeuy2

Robert Luddlum est né à New York en 1927 et mort en 2001 à Naples, en Floride. Il a été aussi bien écrivain que comédien ou encore metteur en scène.

Il signe ses livres parfois de noms de plume, comme: Jonathan Ryder ou Michel Shepherd. Il a écrit 26 romans d’espionnage, dont L’Héritage Scarlatti, publié en 1971, son premier roman, qui a immédiatement été un succès, et il est devenu le maître du roman d’espionnage avec plus de 210 millions de livres vendus.

Eric Van Lustbader est né en 1946 à New York, où il a grandi. Il a obtenu son diplôme de sociologie au Columbia College. Il a travaillé dans l’enseignement primaire et la petite enfance ainsi que dans le business de la musique avant de se lancer corps et âme dans l’écriture.

lurgencedanslapeuy

L’histoire:

L’histoire se répète pour Jason Bourne : alors qu’il rejoint son collègue Christien pour récupérer des informations secrètes, il sauve de la noyade un jeune homme devenu, lui aussi, amnésique.
Au même moment, Soraya et Peter, directeurs de l’agence de renseignements Treadstone, accueillent dans leurs locaux Dick Richards, petit génie de l’informatique, introduit par le président lui-même.
Rebeka, l’agent du Mossad, découvre qu’elle est recherchée par le Babylonien, le meilleur espion des services secrets israéliens, qui compte bien la supprimer. La raison ? Elle en sait trop, beaucoup trop…
Quel dangereux secret Rebeka a-t-elle appris ? Richards est-il un agent double ? Et qui est Aleph, ce mystérieux amnésique ? Seul Jason Bourne est à même de déjouer les complots qui se trament dans l’ombre, et peut-être de retrouver la mémoire. Une chose est sûre, il ne faut se fier à personne…

Obtenez maintenant un extrait à lire en ligne ou le téléchargement complet de: L’urgence dans la peau. L’impératif de Bourne Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Florianne Vidal

3.80 (1545 votes)
(4.10)
(4.10)
(4.91)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *