Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain, résumé et avis

Partager, merci !

Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain. Découvrez le résumé du roman, les avis des lecteurs ainsi que la biographie de l’auteur.

Sophie Jomain est née en 1975 à Villefranche-sur-Saône. Elle a obtenu un diplôme de gestion des entreprises dans une école de commerce. Mais elle décide, par la suite, de se tourner vers l’archéologie, qu’elle étudiera pendant sept ans à l’université Lyon 2, puis à l’université de Franche-Comté.

Sophie fait partie de la nouvelle génération d’écrivains français de romans fantastiques et romances contemporaines.

L’histoire:

S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ?

Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : les vampires n’existent pas. Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera !

Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

Accès direct au roman en:

version numérique

version brochée


Partager, merci !

2 commentaires

  1. Pamphlet contre un vampire commence par une petite blague entre amies, sur un ton plein d’humour et se poursuit avec un récit plus structuré, des personnages attachants et une histoire qui devient de plus en plus intéressante. Disons que c’est du twilight avec un angle d’attaque différent.

  2. J’ai bien aimé la relation d’Hugo et de Satine, de bons dialogue et une histoire qui n’est pas dépourvue d’humour. Pour résumé, je dirais que c’est drôle, captivant, émouvant et sans temps mort, donc à ne pas manquer, selon moi, bien sûr!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.