Vicious par L.J. Shen, résumé, avis et accès direct au livre

Vicious par L.J. Shen. Voici les votes et avis des lecteurs, le résumé du roman, quelques mots sur l’auteur et l’accès direct au livre.

L.J. Shen s’est imposée dès son tout premier roman comme une voix incontournable de la romance New Adult – un succès confirmé dès la parution de Vicious qui s’est immédiatement hissé en tête de tous les palmarès de vente.

Quand elle n’écrit pas, L.J. Shen est une véritable badass (comprendre qu’elle aime passer du temps avec sa famille et ses amis dans sa Californie d’adoption, regarder ses séries préférées ou lire un bon livre).

L’histoire:

Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup.

Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution  : fuir.

Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

Accès direct au livre

numérique

broché

Critique des lecteurs

4.74 (943 votes)
(4.67)
(4.00)
(4.50)

1 commentaire

  1. Ce tome 1 est un coup de cœur, je l’ai dévoré, je ne pouvais pas le lâcher , rapidement j’ai été prise dans l’histoire et je ne voulais savoir qu’une chose, comment elle va finir. Le caractère des personnages, les échanges brutaux, cinglants, la complexité des non-dits et les blancs dans l’histoire ont rendu ma lecture captivante. J’ai également beaucoup aimé la référence au Sex Pistols avec le surnom que Barron s’est donné car finalement Vicious et ses 3 amis d’enfance qui forment à eux 4 les FHH (Four Hot Heroes) ont beaucoup de point commun avec ce groupe légendaire punk rock des années 70 et son bassiste Sid Vicious. Pour finir, les joutes verbales entre les personnages sont vraiment savoureuses. C’est piquant, c’est nouveau…J’ai adoré !




    0



    0

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *