FACTEUR X par Chris Tabbart, extrait et avis

Partagez ce contenu, merci!

FACTEUR X par Chris Tabbart. Voici le résumé et un extrait de son roman, les votes et avis de lecteurs ainsi que l’accès direct au livre.

Chris Tabbart est née en 1962 à Saint Tropez (Var).
Dès son plus jeune âge elle aime écrire des histoires pour ses proches.
Mais il lui faudra attendre d’avoir cinquante ans pour pouvoir se consacrer entièrement à l’écriture.
Elle vit dans l’arrière pays provençal entourée d’animaux.

Si vous aimez suivre l’actualité de la littérature francophone, alors on vous invite à découvrir le résumé et l’extrait de cette auteure.

Facteur X, le résumé:

Victor Blanc, facteur en retraite, est retrouvé mort, assassiné devant sa maison, dans le haut Var. Quelques jours plus tôt, il avait reçu un étrange faire-part de mariage vieux de quarante ans. Le capitaine Georges Carpioni, et son fidèle adjoint, viennent justement d’être mutés à Vinon sur Verdon, à quelques kilomètres du lieu du crime. Du plateau de Canjuers, à Auzet, en passant par Saint-Julien, cette nouvelle enquête, va balader les deux flics dans les recoins perdus de Haute Provence. En chemin, ils rencontreront quelques anciens, qui feront revivre certains de ces lieux aujourd’hui endormis.

Extrait:

Comme son habitude, Victor fouinait. C’était son passe- temps favori, remuer des choses, espionner des gens, fouiller des existences, en fait, au fil du temps, c’était devenu bien plus qu’un passe-temps, c’était sa raison de vivre.

La vie des autres, leurs travers, leurs secrets inavouables. Leurs mesquineries quotidiennes, voilà qui faisait son miel. Telle une abeille diligente, il butinait des rumeurs, allant de bars en terrasses de café. Ecoutant ce que disait un tel, observant ce que faisait telle autre, prêchant toujours le faux pour connaitre le vrai.

Sa carrière de facteur lui avait grandement facilité la tâche. Et le serment de confidentialité, qu’il avait juré lors de sa titularisation, ne l’avait jamais encombré outre mesure.

II flairait certains courriers, notait leur provenance, supputait leur contenant, et s’il s’était toujours interdit (Oh, avec douleur l) de les ouvrir la vapeur pour les lire, ses déductions s’avéraient souvent justes.

Accès direct au livre

numérique

broché

Ce roman a obtenu La Médaille des Lecteurs (OR)

4.79 (441 votes)
(4.82)
(4.81)
(4.83)

Partagez ce contenu, merci!

4 commentaires

  1. A nouveau un excellent roman comme sait si bien les écrire cet auteur qui nous emmène cette fois dans un décor que j’apprécie tout particulièrement en Provence. Petit bémol pour les fautes d’orthographes qui sont tolérables mais quand il y en a trop…

    2

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *