La ballade du serpent et de l’oiseau, Hunger Games

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ballade du serpent et de l’oiseau, Hunger Games. Découvrez le résumé et l’extrait de l’histoire, les avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au livre.

La ballade du serpent et de l’oiseau, un nouvel épisode de la saga Hunger Games.

Suzanne Collins a écrit de nombreuses sériés télévisées pour enfants, avant de se consacrer à l’écriture de romans et plus spécialement de livres pour les enfants, adolescents. C’est Hunger Games, sa deuxième série pour la jeunesse, qui l’a projetée sur le devant de la scène littéraire. Elle vit avec sa famille dans le Connecticut, aux États-Unis.

La ballade du serpent et de l'oiseau

La ballade du serpent et de l’oiseau, Hunger Games, le résumé :

Dévoré d’ambition
Poussé par la compétition
Il va découvrir que la soif de pouvoir a un prix

C’est le matin de la Moisson qui doit ouvrir la dixième édition annuelle des Hunger Games. Au Capitole, Coriolanus Snow, dix-huit ans, se prépare à devenir pour la première fois mentor aux Jeux.

L’avenir de la maison Snow, qui a connu des jours meilleurs, est désormais suspendu aux maigres chances de Coriolanus. Il devra faire preuve de charme, d’astuce et d’inventivité pour faire gagner sa candidate.

Mais le sort s’acharne. Honte suprême, on lui a confié le plus misérable des tributs : une fille du district Douze. Leurs destins sont désormais liés. Chaque décision peut les conduire à la réussite ou à l’échec, au triomphe ou à la ruine.

Dans l’arène, ce sera un combat à mort.

Pour assouvir son ambition, Coriolanus parviendra-t-il à réprimer l’affection grandissante qu’il ressent pour sa candidate, condamnée d’avance ?

La ballade du serpent et de l’oiseau, l’extrait :

Comme toujours, elle chantait horriblement faux et légèrement en retard sur le tempo. La première année du conflit, elle passait l’enregistrement tous les jours fériés afin de développer le patriotisme de Coriolanus et de Tigris, alors âgés respectivement de cinq et huit ans.

Le récital quotidien n’avait commencé qu’en cette journée noire où les districts rebelles avaient encerclé le Capitole, bloquant son approvisionnement pendant deux ans.

« Rappelez-vous, les enfants, disait-elle, nous sommes peut-être assiégés, mais nous ne sommes pas près de nous rendre ! » Après quoi elle entonnait l’hymne à pleins poumons devant la fenêtre ouverte pendant que les bombes pleuvaient à l’extérieur. Un petit geste de défi de sa part.

Accès direct au livre :

Broché

Kindle

Audio

4.85 (355 votes)
(4.88)
(4.79)

Partager, merci !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 commentaires

  1. Un grand roman et c’est certainement dû en grande partie parce que l’auteure n’hésite pas à aller très loin dans ce qu’elle fait vivre à ses personnages. J’ai adoré.

  2. Suzanne Collins était une romancière exceptionnelle car elle arrive à chaque fois à me surprendre, c’est encore mieux que ce que je m’attendais, foncez !

    1

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *