La marche des lemmings … ou la 2e mort de Charlie, de Serge Federbusch

Partager, merci !

lamarchedesf2

Serge Federbusch est né en 1960, il est Maître en droit public, diplômé de l’IEP de Paris, ancien élève de l’ENA et titulaire d’un DEA d’Histoire.

Il est le président d’un parti politique, le Parti des Libertés. Serge Federbusch a également créé un site, Delanopolis.fr, qui est un site indépendant d’information traitant de l’actualité politique parisienne.

Son livre, La Marche des lemmings, dénonce l’acceptation d’une souveraineté politique toute puissante ainsi qu’une liberté d’expression muselée et limitée par la déférence à la loi religieuse, ce qui a de graves conséquences dans notre société d’accueil.

lamarchedesf

Charlie Hebdo : la France manipulée

Du 7 au 11 janvier 2015, cinq jours ébranlèrent la République française. Dix-sept personnes assassinées, des rassemblements dans tout le pays, une manifestation d’une ampleur inédite à Paris : les crimes au siège de Charlie Hebdo, à Montrouge et dans l’hypermarché casher de la porte de Vincennes sont les pires commis en France depuis des décennies.

L’émotion populaire balaya tout sur son passage, y compris une réflexion lucide sur ce qui s’était vraiment passé. Car les terribles meurtres de ce mois de janvier furent l’occasion d’une manipulation qui restera un cas d’école.

Le pouvoir s’employa à escamoter sa responsabilité dans la faillite des services de police et de renseignements et dans la cavale extravagante des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly, qui ne furent localisés et abattus que parce qu’ils étaient suicidaires et se cachaient à peine.

François Hollande et son gouvernement firent également tout pour éviter, au nom du refus de l’amalgame entre musulmans modérés et radicaux, l’examen des responsabilités de l’islam de France et de la lâcheté politique face au fondamentalisme.

Mais les maladies dont on nie la réalité finissent un jour par vous emporter.
La mobilisation du 11 janvier 2015 fut aussi massive que stérile. Depuis, par un amer paradoxe et malgré les discours officiels, la République recule devant les islamistes. Les défilés des « Charlie », qui arboraient leur logo comme un talisman protecteur, ne ressemblaient-ils pas en fait à une marche de lemmings, ces petits rongeurs qu’on dit suicidaires parce qu’ils ne savent pas canaliser leurs pulsions grégaires ?

Demain, seules une laïcité sans compromis et la prise à bras-le-corps des problèmes économiques et sociaux de la France pourront nous éviter le pire.

Obtenez maintenant votre extrait en ligne ou votre exemplaire de: La marche des lemmings … ou la 2e mort de Charlie


Partager, merci !

1 commentaire

  1. Un livre qui force à s’interroger, pour une fois ! L’auteur ose démontrer comment le pouvoir socialiste a manipulé l’opinion au moment des attentats de janvier pour escamoter ses faillites et sa responsabilité. Enfin de l’information sur l’actualité qui est sans concession et sans langue de bois!

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.