Le Fil d’Argent par Rebecca Greenberg

Le Fil d’Argent par Rebecca Greenberg. Voici le résumé de l’histoire, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

Rebecca Greenberg est née à Paris en 1971.

A 17 ans, elle part vivre en Afrique, au Cameroun, avec ses parents. Elle y passera sont bac, puis suivra une année d’initiation à l’Histoire de l’Art.

A son retour en France, elle entame des études universitaires cinématographiques et audiovisuelles, pour devenir metteur en scène, scénariste et monteuse. Elle assiste à des tournages de films, aux côtés de Gérard Jugnot et Richard Bohringer, et se prend de passion pour les écrits de Stephen King, rédigeant des scripts adaptés de quelques nouvelles choisies.

Puis elle rencontre son âme-sœur, et fait finalement le choix de se consacrer corps et âme à sa nombreuse famille.

C’est la saga Harry Potter, découverte par le biais de ses enfants bien des années plus tard, qui lui donne – comme une révélation – le goût insatiable des livres et le besoin de réécrire, comme au temps de son adolescence.

“Le Fil d’Argent” prend soudain forme dans son esprit, puis sur le papier. Il lui faudra 2 ans pour l’achever, après de nombreuses recherches historiques et scientifiques, ainsi que pas mal de nuits blanches…

Elle est aujourd’hui auteure et correctrice littéraire indépendante.

L’histoire:

Thomas Gordon, journaliste d’investigation au New-York Daily News, voit son existence basculer un jour de blizzard. Et rien ne l’avait préparé à ça.

Comment reprendre le cours de sa vie lorsque l’on se retrouve soudain doté de dons paranormaux ? Comment rester les pieds sur terre lorsque l’on peut désormais sortir de son corps et dépasser les limites de l’Espace et du Temps ?

Bientôt les coïncidences s’accumulent et un puzzle hallucinant prend forme… Pour ne pas devenir fou, Tom devra s’engager corps et âme dans l’enquête la plus incroyable de sa vie, où Passé et Présent se trouvent étroitement liés.

Et si rien n’était dû au hasard ?

Accès direct au roman en version

numérique

brochée

Critique des lecteurs

4.88 (665 votes)
(4.67)
(4.33)
(4.50)

3 commentaires

  1. Il s’agit d’une histoire qui nous transporte dans le récit de personnes qui luttent pour la vie, la leur, mais surtout celle de ceux qu’ils aiment. L’histoire se lit facilement, malgré certains moments forts et durs selon les évènements relatés, grâce particulièrement à sa façon de les amener justement.
    Les mots sont justes et toujours employés à bon escient ce qui permet de croiser ces histoires sans jamais nous perdre en cours de route. C’est un livre qui fait partie de ceux que j’ai le plus aimé cette année.

  2. D’abord … j’ai adoré ce roman, c’est un coup de coeur, par rapport à mon ressenti je le classerai plutôt dans roman historique, puis fantastique et enfin policier même si les 3 genres sont liés.

    Ensuite un petit mot sur la couverture, je trouve que les couvertures des auteurs auto-édités sont vraiment jolies et j’avoue que parfois à cause de cela je regrette de ne plus lire de livre papier car j’aimerai avoir ses petites merveilles entre les mains. Je n’ai réellement vu celle-ci qu’une fois avoir commencé le roman, ce qui me sautait aux yeux c’était le haut avec le personnage et le titre du livre, ce n’est qu’un peu plus tard que j’ai remarqué l’image du bas …

    Alors, l’histoire du livre … enfin les histoires :

    Cela commence avec un couple dont le fils est malade et le père Tom sort dans le blizzard pour aller chercher le médecin et c’est là qu’il se fait percuter par un chasse-neige, il sera dans le coma et en ressortira que 3 mois plus tard doté d’un pouvoir …. ça c’est pour la partie fantastique et policière …

    La deuxième histoire, on se retrouve à Paris en 1940 pendant la guerre donc, à côté de Simon, jeune lycéen de confession juive , on côtoiera aussi les résistants à qui je me suis attachée, grâce à la qualité d’écriture, j’ai lu comme si j’y étais les mesures contre les juifs, j’ai vu toutes ses horreurs, j’ai vu les dénonciations mais aussi l’aide de certains villageois …. vous l’avez deviné c’est la partie historique.

    Les mots sont choisis, ciselés, précis, certains mots vous sautent aux yeux pour aller droit au cœur et vous montrer l’ignominie de certains faits et pour le peu que l’on connait l’histoire, on ne peut que frémir d’horreur.

    J’ai aimé les deux histoires, celle qui m’a le plus embarquée c’est la partie historique mais j’ai eu aussi des coups au cœur avec les autres parties surtout à la fin parce que j’étais attachée aussi à Thomas. Quoiqu’il en soit, les deux parties finissent par se rejoindre et c’est juste parfait

  3. Ce livre mérite largement 5 étoiles. Un roman magnifique, qui m’a bouleversée. Des personnages auxquels on s’accroche. Une histoire qu’on ne peut lâcher tant elle est passionnante. L’auteure maîtrise parfaitement le flux du récit et on s’y laisse entraîner sans résistance, aucune. Bravo à l’auteure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
12 × 6 =