Le premier miracle de Gilles Legardinier, résumé et avis des lecteurs

Partager, merci !

Le premier miracle de Gilles Legardinier, résumé du roman et avis des lecteurs. Biographie de l’auteur et accès direct à son livre.

Gilles Legardinier est né à Paris en 1965. Il a travaillé pendant de nombreuses années comme pyrotechnicien pour le cinéma, surtout aux USA et en Angleterre. Il a participé à la réalisation de films publicitaires, de bandes-annonces et de documentaires sur plusieurs blockbusters.

Il est actuellement toujours actif dans le cinéma, mais plus au niveau de la communication et des scénarios, en plus des romans qu’il écrit. Ses livres ont un public fidèle et il remporte un franc succès avec tous ses romans, comme avec, par exemple: L’Exil des Anges (Prix SNCF du polar 2010) puis ensuite avec la comédie Demain j’arrête ! (2011), Complètement cramé ! (2012), Et soudain tout change (2013) qui lui a valu un succès international.

Extrait:

« – Cette femme m’a tiré dessus.
– Dans notre métier, tout le monde fait ça sans arrêt. Ne jugez pas Karen sur un malheureux coup de feu. Vous verrez, c’est une jeune femme remarquable.
– Qui êtes-vous ?
– D’habitude, on est les gars payés à ne rien faire, mais depuis quelque temps on a énormément de travail. Dites-moi, croyez-vous au pouvoir des objets sacrés dont vous parlez dans votre thèse ?
– Je traitais surtout des tyrans qui ont cherché à se les approprier. La science a rendu obsolètes beaucoup de théories ésotériques… Dommage, j’aimais bien l’idée que des pouvoirs inconnus restent à découvrir.
– Et si c’était le cas ? Si certains pouvoirs se cachaient encore derrière les mystères que nos chercheurs n’arrivent toujours pas à percer ? Et si un type assez riche ou une organisation assez puissante était en train de chercher à les réveiller ?
– Sérieusement ? Dans notre monde si matérialiste, coincé entre les soldes et des compétitions de dopés ? Il faudrait qu’il soit sacrément illuminé…
– …ou qu’il sache quelque chose que nous ignorons. Quelqu’un bouge ses pions dans l’ombre, pour une partie dont les enjeux vont vite nous dépasser. Dans nos métiers, il n’y a pas pire situation. Comme le disait le grand Winston, c’est le meilleur moyen de l’avoir dans l’os. »

Accès direct au roman en:

version numérique

version brochée


Partager, merci !

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.