My Absolute Darling par Gabriel Tallent

My Absolute Darling par Gabriel Tallent. Voici le résumé du roman, les votes et avis des lecteurs ainsi que quelques mots sur l’auteur.

Gabriel Tallent est né en 1987 au Nouveau-Mexique et a grandi en Californie. Il a mis huit ans à rédiger My Absolute Darling. Il s’agit de son premier roman.

Ce dernier a aussitôt été encensé par la critique et fait partie des meilleures ventes aux États-Unis. Il vit aujourd’hui avec sa femme à Salt Lake City.

My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux.

Le résumé:

À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres.

Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace.

Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.83 (523 votes)
(4.85)
(4.29)
(4.72)
Partagez ce contenu, merci!

3 commentaires

  1. L’auteur est très jeune et a travaillé pendant plus de huit ans sur ce roman qui pourrait presque mettre au rencart Stephen king et consorts. On y trouve des pages dantesques, d’une rare intensité. Les personnages ne sont pas en reste et d’une puissance incroyable comme celui de Turtle qui est époustouflant. Turtle est une jeune fille endurcie par son père, un homme convaincu que le monde s’est déjà écroulé, vivant en quasi autarcie au milieu de nulle-part, avec seul horizon des champs, des bois, une rivière et l’océan, un père pervers, mais je n’en dirai pas plus car il s’agit d’une excellente histoire que je ne voudrais pas trahir en parlant trop.

  2. J’ai refermé ce magnifique livre avec la chair de poule, des larmes qui ont glissé seules sur mes joues et Turtle restera longtemps avec moi. Ce livre n’est pas un thriller, ce livre est une oeuvre qui dessine ses propres codes.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *