Si près des étoiles par Kate Alcott, extrait et avis

Partagez ce contenu, merci!

Si près des étoiles par Kate Alcott. Voici le résumé de l’histoire, un extrait ainsi que quelques mots sur l’auteure. Accès également direct au livre.

Journaliste et romancière, Kate Alcott vit à Washington avec son mari. En Allemagne et aux Etats-Unis, La Petite Couturière du Titanic est resté plusieurs semaines durant sur les listes des meilleures ventes.

Si près des étoiles, le résumé:

Les lumières dangereuses d’Hollywood 1938.

Julie Crawford n’a qu’une idée en tête : devenir scénariste.

Aussi quitte-t-elle sa ville natale de l’Indiana pour gagner Hollywood.Sur place, ses illusions se heurtent a la réalité des studios : réalisateurs irascibles, vedettes capricieuses…

Par chance, la jeune femme croise la route d’une star : Carole Lombard, dont la liaison avec Clark Gable défraie la chronique.

Devenue l’assistante de Carole, Julie est aux premières loges de ce scandale qui pourrait nuire au film a succès que promet d’être Autant en emporte le vent, en cours de tournage.Prise dans un tourbillon qui la dépasse,

Réussira-t-elle a prendre son envol, ou verra-t-elle ses espoirs balayés par la prestigieuse usine a rêves ?

L’extrait:

Atlanta s’embrasa ä l’heure dite.
De minuscules silhouettes couraient de droite et de gauche, allumaient des mèches, reculaient aussitôt. Une flamme gigantesque s’éleva en rugissant dans le Ciel nocturne, puis une deuxième jaillit ä son tour, une troisième encore… Des débris incandescents se mirent voleter en tous sens. Les maisons, les granges, les chariots… L’incendie dévorait tout, comme il l’eut fait de broussailles sèches.

Bon Dieu ! brailla un homme vêtu d’un uniforme de confédéré. Regardez-moi ça !
Le ciel, au-dessus de la Selznick International Pictures, virait à l’orange, une teinte éclatante, chargée d’intensité. Et tandis que se congratulaient, sur une plateforme dominant les flammes, des messieurs en costumes trois pièces, les habitants de Culver City, dans l’État de Californie, se terraient dans leurs maisons, songeant que, peut-être, la fin du monde était arrivée.

Julie Crayford, pour sa part, continuait à courir, trébuchant chaque pas, chaussée d’escarpins ä talons ridiculement hauts, dont elle avait pensé å tort qu’ils lui donneraient de l’assurance pour sa première mission d’importance au sein du studio Selznick. Elle avait beau détourner la tête du brasier, la chaleur qu’il dégageait lui brûlait la peau. Risquant un bref regard vers le sommet de la tour d’observation, elle y
découvrit David O. Selznick qui, dans la lumière des projecteurs, contemplait, en véritable souverain, son royaume en flammes.

Soudain parut au loin un chariot tiré par un cheval lancé au grand galop, à bord duquel se blottissaient l’un contre l’autre deux individus.

Des bandits se précipitèrent, tentant de saisir la bride de l’animal qui, sous l’effet de la terreur, se cabra. Un homme coiffé d’un chapeau ä large bord sauta du véhicule pour couvrir d’un châle la tête du cheval. Cela fait, cependant que sa silhouette se découpait contre le Ciel ardent, et que le feu commençait de lécher ses vêtements, il tira la bête et le chariot jusqu’à ce qu’ils fussent en sécurité.

L’espace d’un instant, Julie s’imagina qu’elle assistait pour de bon à l’incendie du dép6t de munitions d’Atlanta. Rhett entrainait le cheval par sa bride. Scarlett demeurait recroquevillée å l’intérieur de la voiture où, dissimulés de tous, se trouvaient aussi Mélanie et son bébé. Le pouls de Julie s’accéléra.

Bonté divine… L’homme qui se tenait là-haut, au faite de la tour d’observation, était bel et bien en train
d’insuffler la vie à Autant en emporte le vent. L’on ne pouvait qu’en éprouver une extrême fascination…

Accès direct au livre

numérique

broché

4.88 (386 votes)
(4.72)
(4.57)
(4.85)

Partagez ce contenu, merci!

1 commentaire

  1. L’histoire est bien contée, j’avais l’impression par moment de voir le film dans ma tête. On y découvre entre autre la phase cachée d’Hollywood et des USA en général lors de la montée du nazisme. C’est plaisant à lire et intéressant.

    2

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *