Soirée interdite par Charlotte Byrd

Partagez ce contenu, merci!

Soirée interdite par Charlotte Byrd. Voici le résumé de l’histoire, un extrait, les votes et avis des lecteurs ainsi que l’accès direct au livre.

Charlotte Byrd est l’auteure à succès de nombreux romans contemporains.

Elle vit dans le sud de la Californie avec son mari, son fils et un jouet australien, Shepherd.

Elle aime les livres, le temps chaud et les eaux cristallines.

Charlotte Byrd nous livre avec Soirée Interdite un roman à tendance BDSM mais très soft.

Son écriture est fluide et va vous plonger dans une histoire émoustillante et captivante.

À ne pas manquer si vous aimez la littérature à tendance érotique.

Soirée interdite

Soirée interdite

Résumé:

Je ne devrais pas être ici.

Je suis complètement dépassée, mais j’ai des dettes à payer.

Ils m’appellent. Les projecteurs s’allument. La vente aux enchères commence.

M. Black est le plus gros enchérisseur. Il est brun, riche et puissant. Il aime jouer.

La seule règle est qu’il n’y a pas de règles.

Ce n’est que pour une nuit.

Quel serait le pire qui puisse arriver ?

Extrait:

Mes parents sont issus d’une famille de la classe moyenne du Connecticut. Ils étaient tous les deux professeurs et notre conception des vacances d’été c’était de louer un bungalow avec une seule chambre pendant une semaine près de Clearwater en Floride.
Mais par la suite mes parents ont divorcé quand j’avais huit ans, et ma mère a commencé à donner des cours particuliers des enfants pour se faire un peu plus d’argent.
Le salaire était meilleur à Greenwich, où les parents payaient plus de 100 $ de l’heure.
C’est comme ça qu’elle a rencontré Mitch Willoughby, mon beau-père.
II était veuf et père d’une petite fille de cinq ans qui n’allait pas très bien après la mort prématurée de sa mère.
Bien que maman ne donnait habituellement pas de cours particulier aux enfants de moins de douze ans, elle avait accepté de rencontrer Mitch et sa fille, car 200 $ de l’heure c’est une somme trop importante pour la refuser comme ça.
Trois mois plus tard, ils étaient amoureux et après six mois, il l’avait demandé en mariage au sommet de la Tour Eiffel.
Ils se sont mariés quand j’avais onze ans, lors d’une grande cérémonie de 450 personnes à Nantucket.
Alors même si Caroline et moi évoluons dans les même milieux, nous ne venons pas vraiment du même milieu.
Cela n’a rien à voir avec elle, elle l’accepte totalement, c’est moi.
Je n’ai pas toujours pas le sentiment d’être à ma place.

Accès direct au livre

numérique

broché

4.83 (437 votes)
(4.88)
(4.66)
(4.79)

Partagez ce contenu, merci!

3 commentaires

  1. J’ai mis trois jours pour le lire, le soir essentiellement, ce qui pour moi est un exploit. J’ai été happée par l’histoire, seul reproche: trop de fautes d’orthographes, trop c’est trop, mais pour le reste, je le conseille et je vais suivre cette auteure, c’est certain.

Laissez votre commentaire, merci!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *